Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Seydi Gassama met en garde Macky Sall sur le cas Assane Diouf : "Pas de torture, pas de mauvais traitement..."


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 30 Août 2017 || 1481 partages || 0 commentaires

Amnesty international, par la voix de  Seydi Gassama a lancé un avertissement à l'Etat du Sénégal qui procédé à l'arrestation d'Assane Diouf dès son atterrissage sur le tarmac de l'aéroport Léopold Sédar Senghor. "Pour le cas Assane Diouf, nous rappelons à l'Etat du Sénégal ses obligations en vertu du droit international et de la loi sénégalaise : pas de torture, pas de mauvais traitements et un procès équitable", déclare-t-il  
Le défenseur des droits de l'Homme a également demandé au président sénégalais de supprimer le délit d'offense au chef de l'Etat, qui n'est plus en phase avec les réalités démocratiques du monde actuel, selon lui. "Nous appelons en outre à la suppression du délit d'offense au Chef de l'Etat qui date d'un autre temps, et qui n'existe plus dans la plupart des Etats démocratiques. Le Président de la république pourra porter plainte, en cas de diffamation et d'injures publiques, devant les juridictions compétentes. Enfin pour ce type de délits, il y a lieu de supprimer les peines privatives de liberté et de ne retenir que les amendes dont le paiement peut être suffisamment dissuasif pour ceux qui seraient tentés de commettre ces délits", suggère-t-il. 


Pressafrik

Dakarflash2



Nouveau commentaire :