Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Seydina Fall : «Les délires sataniques D4Idrissa seck ne peuvent ébranler Macky Sall»


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 7 Décembre 2015 || 18 Partages

Seydina Fall : «Les délires sataniques D4Idrissa seck ne peuvent ébranler Macky Sall»

Le député Seydina Fall n’a pas du tout raté le président du Rewmi, Idrissa Seck. Profitant de l’assemblée générale des femmes de l’APR à Golf sud, le député apériste s’est livré à une véritable plaidoirie en chargeant le président du conseil départemental de Thiès.

Après le meeting réussi qui signait sa réconciliation avec le maire de la ville Aliou Sall, sous la présidence du directeur général du port et de Lat Diop, Bougazelli situe aujourd’hui sur une position d’attaque pour barrer la route « aux détracteurs de son parti et de son leader Macky Sall. » Le député Seydina soutiendra devant un parterre de femmes que « c’est fini. Nous n’accepterons plus des attaques de cette nature, les adversaires du président Macky sall trouveront ici à Guédiawaye de vrais boucliers. Nous sommes d’attaque pour défendre notre parti et notre président, celui qui nous a sorti de l’anonymat en récompense à notre fidélité et à notre engagement politique à ses côtés» soutiendra encore le député de Guédiawaye. Au Président du parti Rewmi il dira: « Il est d’une méchanceté légendaire. Il veut tout simplement mettre du sable dans le couscous que la communauté mouride a servi au Président Macky Sall. Il ne peut en aucune manière ébranler le président Macky Sall, Idrissa Sec est à la limite même, délirant. Il ne pourra jamais effacer les actes forts que le président de la république a posés pour le Magal. Ses délires sataniques démontrent que l’ancien maire de Thiès ne s’est pas encore remis de son cauchemar du 26 mars 2012 ».

Toujours selon le député « Le slogan de Idy four président lève un coin du voile sur son arrogance, son caractère prétentieux et sa suffisance. » Avant de poursuivre encore «qu’en trois ans, le Président Macky Sall a posé des actes clairs et quantifiables. » Des ces actes il liste « la stabilisation des prix des denrées de première nécessité, la baisse des prix du loyer, les bourses de sécurité familiale, la couverture maladie universelle, etc. Sans parler du Pse et Pudc a-t-il conclu.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :