Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Sidiki Kaba: Une autopsie se fera lundi pour déterminer les causes du décès (…). Il y a 9000 prisonniers dans tout le pays


Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 25 Septembre 2016 || 581 Partages

Etat des blessés de Rebeuss
 

«Ils sont bien traités au niveau de l’hôpital principal et du pavillon spécial avec un personnel médical performant. Je tiens à présenter mes condoléances à la famille de Ibrahima Fall qui est décédé. Il y a une autopsie qui va se faire lundi pour déterminer les causes, les circonstances de son décès. »
 

Revendications des détenus
 

«Nous nous sommes rendus à Rebeuss pour discuter pendant une heure avec les détenus. Ils ont formulé trois choses : la fin des longues détentions, la permanence des chambres criminelles et une amnistie. Un certain nombre de mesures vont être prises (…)

«Ces derniers événements signifient qu’il faudrait prendre le taureau par les cornes. Nous connaissons les difficultés qu’il y a dans nos prisons. Le Président de la République avait décliné, dans son programme, la modernisation de la justice qui passe d’abord par les infrastructures, ensuite accentuer la formation des acteurs de la justice, mener des actions de réformes législatives pour mieux adapter notre code pénal et notre code de procédure pénale à la modernité. Et compte tenu de l’urgence, il est programmé que je défende mercredi prochain en conseil des ministres le projet de réforme du code pénal et du code de procédure pénale pour précisément lutter contre les longues détentions. L’une des mesures phares, c’est la permanence des chambres criminelles ; il y aura désormais des procès qui auront lieu chaque jour, à bâton rompu. C’est une mesure extraordinaire. Une autre mesure qui se fera dans l’immédiat, c’est que le 29 septembre prochain je serai à Ziguinchor pour y inaugurer la Cour d’appel de Ziguinchor. Ce qui est très important dans la vie de cette région, parce que toutes les affaires de cette région, en appel, étaient devant la Cour d’appel de Dakar .

 

« Nous avons 9000 détenus sur 14 millions de Sénégalais»

«C’est depuis 1963, qu’il n’y a pas eu de nouvelles prisons au Sénégal ; la première prison est celle de Saint-Louis et il y a eu d’autres prisons, celle de Bambey en 1916 et Sedhiou 1924. La prison la plus célèbre, celle de Rebeuss, date de 1929. Initialement pour 400 à 600 places, il y en a aujourd’hui près de 2000 ; c’est cela le vrai problème, c’est là où il y a la surpopulation carcérale. Et les difficultés de la construction de prison, c’est que d’abord qu’il y a une opinion qui est réfractaire, qui dit qu’il faut s’occuper de ceux qui sont dehors. Ensuite, aucun Etat étranger ne veut participer à la construction d’une prison, parce que quand il y a la coopération internationale, on voudrait plutôt avoir la sympathie de la population, on ne voudrait pas la faire incarcérer par le régime en place. Mais, il y a aussi la superstition au Sénégal. C’est-à-dire que si vous construisez une prison, vous irez en prison et on cite le cas de Mamadou Dia. Et cette superstition a bloqué. Mais les esprits ont évolué. Déjà il y a la construction d’une prison de 500 places que nous avons commencée au niveau de Sébikotane et il y a la pose de la première pierre d’une autre prison au même endroit de 1500 places. La première prison sera prête en janvier 2017 et la seconde en 2018. Ce qu’il faut aussi retenir, c’est quand il y a longue détention, c’est que beaucoup de Sénégalais commettent des crimes et délits, ce qui fait que les prisons sont pleines. Près de 8000 personnes ont bénéficié de la grâce du président de la République. Nous avons 9000 détenus sur 14 millions de Sénégalais».

jotay.net


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:01 Yaya Jammeh : Seul contre tous