Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Siège PDS : La famille Samb réclame son terrain à Wade


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 23 Septembre 2016 || 661 Partages

Siège PDS : La famille Samb réclame son terrain à Wade
Le Quotidien relatait, dans son édition n° 4079 du 14 septembre 2016, que Samuel Sarr, qui réclamait «la somme de 450 millions de F Cfa représentant des dépenses qu’il aurait engagées au nom du Parti démocratique sénégalais», avait visé une hypothèque du terrain abritant la Permanence Omar Lamine Badji. Hypothèque finalement levée suite à la médiation d’autres proches de l’ancien Président. Il se trouve, justement, que ce spectre de l’hypothèque inquiète la famille de feu Abdou Karim Samb qui revendique la propriété de ce terrain de la Vdn. Son fils, Thierno Amath Samb, a saisi Le Quotidien à ce sujet. «C’est le moment de rappeler que le terrain qui abrite le siège du Pds a été légitimement et légalement acquis par notre père, Abdou Karim Samb, sur la réquisition n°6644 DG du 24 avril 1957, d’une superficie de 56, 00 centiare», précise-t-il. Selon lui, c’est un site que sa famille avait déjà «viabilisé» en y injectant «plusieurs millions de francs». En 2013, le constat d’un huissier a établi que le Pds y a construit son siège et que «le reste est illégalement occupé par l’Agence immobilière Baobab Immo qui y a édifié des logements commerciaux». L’appar­tenance de ces terrains à la famille Samb ne souffre d’aucun doute. Différents documents et correspondances l’attestent. Et M. Samb rappelle que Feu Serigne Mansour Sy a eu à effectuer plusieurs médiations auprès du Président Wade en ce sens.  
«J’attends le retour des Wade» 

Dans sa dernière demande d’audience en mai 2014, Thierno Amath Samb «remercie» Wade pour leur avoir «aidé à percevoir une partie des indemnités qui (leur) sont dues suite à la spoliation» de leurs terrains sur d’autres sites. Mais, dit-il au secrétaire général du Pds, «si nous nous adressons à vous aujourd’hui, c’est qu’un autre problème reste entier : il s’agit de l’occupation de notre terrain de la Vdn par le siège du Pds». Il ajoute s’être entretenu avec Karim Wade lui-même, alors détenu à Rebeuss. «Aujourd’hui, j’attends le retour des Wade pour leur demander, soit de nous restituer notre terrain soit de nous indemniser. Car, en y érigeant le siège d’un parti politique, on ne peut parler dès lors d’une expropriation par l’Etat qui voudrait que ce terrain soit d’utilité publique», espère-t-il.  
Aujourd’hui, la famille Samb sollicite l’intervention du successeur de Wade  qui a «connaissance» de ce dossier du terrain occupé par le Pds. Thierno Amath Samb brandit une lettre qu’il avait adressée à Macky Sall, alors Premier ministre, datée du 31 août 2006 dont l’objet était de «régulariser des titres fonciers expropriés de la famille Abdou Karim Samb» dont celui de la permanence du Pds.

source : dakarposte

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >