Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Sira Ndiaye, députée : "Idrissa Seck est un dealer international, c’est le Pdg de chômeur Sa…"


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 30 Novembre 2015 || 47 Partages

Sira Ndiaye, députée : "Idrissa Seck est un dealer international, c’est le Pdg de chômeur Sa…"
La sorite au vitriol du président du parti rewmi, Idrissa Seck à Touba, a entraîné une tempête de colère à l’Alliance pour la République. Depuis hier, les responsables de ce parti multiplient des sorties pour défendre leur mentor. C'est le cas de Sira Ndiaye . Dans les colonnes, la jeune députée de l'Apr elle n’a été tendre à l’endroit de l’ancien Premier ministre. "Idrissa Seck et ses hommes nous avaient parlé de société Chômage Sa. Ils connaissent bien cette structure parce que Idrissa Seck, chômeur international, en est le président-directeur général et les administrateurs sont Déthié Fall, Abdourahmane Diouf et Thierno Bocoum. On ne connaît aucun travail à Idrissa Seck sinon celui de voyageur. Il adore les avions ", raille-t-elle, arguant que Macky Sall n’est pas l’égal. "Pendant qu’il (Idrissa Seck) parle, parce qu’il est maître de la parole, Macky Sall, lui émerge et fait émerger le Sénégal. Macky Sall nous fait rêver, mais Idrissa Seck, chaque fois qu’il parle, nous sommes hantés par des cauchemars. Macky Sall n’est pas son alter égo. Depuis son élection, les inaugurations ne se comptent plus et les chantiers sortent de terre. Le seul édifice réalisé par Idrissa Seck est la 'Promenade des Thiessois'. Ce serait même une insulte que le comparer à Macky Sall", soutient-elle. 
Poursuivant, Sira Ndiaye dira que Idrissa Seck fait du chantage parce qu'il traverse des moments difficiles . 
"Quand j’ai regardé son visage, pendant qu’il crachait du feu, j’ai vu que c’était quelqu’un de très fatigué. Il est habitué au luxe et des suites de Saint-James…aujourd’hui, le pauvre, n’a plus rien. Et comme c’est quelqu’un qui fait dans le chantage, il croit que ça marchera avec Macky Sall. Mais le problème est que Macky Sall n’est pas un dealer international. Macky Sall est un homme de parole et quand il a tourné le dos à Wade, il ne s’est jamais retourné. Mais le tortueux Idrissa Seck, lui, nous a habitués aux fameuses audiences du midi lorsqu’il négociait avec Wade en reniement publiquement sa parole" explique-t-elle.
leral

DakarFlash3



Nouveau commentaire :