Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Sonko sur le baccalauréat: « Le pays même est une fuite»


Ousmane Sonko, n’est pas insensible à la question des fuites qui ont entaché le Baccalauréat 2017. Pour la tête de liste nationale de la coalition « Ndawi Askan wi/alternative du peuple », «C’est le pays même qui est une fuite et ce sera difficile pour un plombier de le réparer», a déclaré l’ancien agent de la Direction générale des Impôts et Domaines (Dgid).

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 11 Juillet 2017 || 516 partages || 0 commentaires

Il battait campagne dans la zone de Petersen, Tilène et Sandaga. Pour lui, le Président Macky Sall n’est pas ce plombier qui pourra réparer cette fuite.

«Ces fuites ne nous surprennent pas. Le système éducatif sénégalais est complètement à terre depuis des années», a déclaré M. Sonko. De son avis, il y a des problèmes sur le plan pédagogique, sur le plan infrastructurel il y a environ 6000 abris provisoires alors que des centaines de milliards sont investis dans le Ter. Il Au niveau social c’est la catastrophe. «Les bourses de la majorité des étudiants ont été retirées et l’argent utilisé à des fins de campagne électorale. Si on y ajoute ces problèmes de transparence, cela entache la crédibilité du système éducatif sénégalais. Car même les universités étrangères, avant de prendre des étudiants sénégalais, ils regarderont minutieusement leurs dossiers pour des raisons de confiance», signale-t-il. Et à en croire Ousmane Sonko, toute la responsabilité incombe à l’Etat.

 
 
 

 


Dakarflash7



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Juillet 2017 - 20:48 Processus électoral, ils ont échoué partout