Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Southampton : Le cas Sadio Mané


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 13 Janvier 2016 || 50 Partages

La saison dernière, Sadio Mané s'érigeait en fer de lance de Southampton. Le virevoltant Sénégalais rayonnait, scintillait et survolait les débats comme personne. Statistiques à l'appui (10 buts et 4 passes décisives en Premier League). 

Sauf que depuis le début de l’exercice 2015-2016, l’ailier pèse beaucoup moins. Parce qu’il se montre moins efficace, c’est un fait incontestable (3 pions et 6 assists en 20 matchs de Premier League). Mais, aussi et surtout, parce que l’international sénégalais n’a plus vraiment la tête chez les Saints.

L’intérêt notamment prononcé de Manchester United ne l’aurait pas laissé insensible. Ronaldo Koeman a clairement fermé la porte à un départ de son joueur lors du mercato hivernal, martelant que «  même pour 100 millions de livres, nous ne vendrons pas Sadio Mané  » . Ce dernier a d’ailleurs cristallisé un peu plus l’attention début janvier.

Pour s’être pointé en retard au rassemblement de l’équipe peu avant le match contre Norwich (défaite 1-0), il a débuté sur le banc et provoqué l’ire de son manager : «  C’est la deuxième fois que cela arrive. La première fois, c’était l’an dernier. Il était arrivé en retard au stade. Cette fois-ci, il est arrivé en retard au rassemblement. Je ne peux pas comprendre que de telles choses se produisent.  » Si S’ton entend réaliser une deuxième partie de saison de haute facture, nul doute que Sadio Mané devra se remettre la tête à l’endroit.


 

DakarFlash3




1.Posté par les deesses du massage le 13/01/2016 10:36
venez vous débarrasser de vos stress et soucis.
beaucoup de gens sont malades et la cause vient du stress,sans qu ils soient au courant.
Rien ne vaut qu on moment de détente, d échanges,et surtout de communions
CAR VOUS ET NOUS C EST LA FAMILLE
Dites vos soucis, les déesses ont la solution
tel 770617842/773882184

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:42 Blessure: Diao K. Baldé au régime spécial