Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Stade Lat Dior de Thiès : L’homme d’affaires Mbaye Faye au cœur d’un scandale de plus d’un milliard


L’homme d’affaires, Mbaye Faye, a été primé lors de la dernière série des cauris d’or. Mais l’entrepreneur sénégalais est au cœur d’un vrai scandale concernant le stade Lat Dior de Thiès. Le premier ministre, Mahammed Dionne avait présidé le démarrage des travaux il y a deux ans, en 2015 et le stade devait être disponible dans les six mois

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 2 Avril 2017 || 1242 partages || 0 commentaires

Mais depuis lors, rien. Après avoir encaissé un contrat de  1 milliard 85 millions pour la réfection du stade, il n’a fait que changer la toiture de la tribune principale, changer la grille de protection et commencé d’éphémères travaux dans les vestiaires. Sur place, seuls quelques ouvriers s’activent et depuis lors, les thiessois réclament le stade en vain. Il devait agrandir la tribune, mettre une pelouse en gazon naturel et reprendre les projecteurs. Mais rien n’a été fait. Et aux dernières nouvelles, il réclame à l’Etat du Sénégal, la somme de 550 millions de francs pour terminer la pelouse. L’affaire est d’autant plus grave que les thiessois connaissent bien Mbaye Faye, car lors des chantiers de Thiès, il avait en charge la réfection du stade Maniang Soumaré. Il a construit une tribune en très mauvais état aujourd’hui et s’est permis de jeter les gravats sur le terrain. Une tribune dont les vestiaires n’ont jamais été fonctionnels et que la mairie de Thiès tente de reprendre aujourd’hui. 


Mais le cas de Mbaye Faye est encore plus grave. Il a été remarqué que depuis l’avènement de Macky Sall, il est l’unique entrepreneur à gagner les marchés de réfection des stades : Leopold Sédar Senghor, Demba Diop, Alassane Djigo, Amadou Barry et bien d’autres ont été captés par son entreprise CSTP (Compagnie sénégalaise de travaux publics). Il est très proche de l’actuel ministre des sports, Mactar Bâ et sont souvent vus ensemble dans des manifestations publiques. Selon nos informations, les appels d’offres du secteur sont taillés à sa mesure et comme un retour d’ascenseur, l’interessé a rallié la coalition Bennoo Bokk Yakaar et a organisé récemment un grand meeting à Ngoudiane, dans le département de Thiès d’où il est originaire. A la fin des années 90, il avait rallié le parti socialiste et faisait partie de la garde rapprochée de Ousmane Tanor Dieng et cela lui avait valu à l’époque déjà plusieurs chantiers de réfection de stades sous la gouvernance des socialistes.

Dakaractu

Dakarflash6



Nouveau commentaire :