Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Stéphane Badji sur sa non-convocation : « C'est frustrant et ça fait mal »


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 3 Novembre 2015 || 43 Partages

Stéphane Badji, qui était l’un des joueurs sénégalais les plus régulier en équipe nationale depuis l’ère Giresse ne fait pas parti, pour la deuxième fois, de la liste de Aliou Cissé. Dans un entretien avec le quotidien Stades, le milieu de terrain d’Istanbul montre toute sa déception mais promet de redoubler d’effort afin de revenir en force.

« En tant que footballeur, c’est frustrant et ça fait mal de ne pas pouvoir défendre les couleurs de son pays. Mais il faut penser positivement parce qu’il y a beaucoup de footballeur sénégalais qui méritaient d’être en sélection. La porte reste ouverte à tout le monde. Si on est tout le temps appelé, il faut se dire qu’un jour, on peut ne pas l’être. Et c’est mon cas aujourd’hui. Il faut souhaiter la victoire de l’équipe, parce qu’au bout du compte, c’est le Sénégal qui gagne », explique l’ancien joueur du Casa Sports.

Stéphane Badji affirme qu’il avait reçu une pré-convocation de la part du sélectionneur national du Sénégal pour les matchs contre le Madagascar.

« J’ai bien reçu la pré-convocation et j’étais très content parce que je pensais que j’allais retrouver mes coéquipiers. Comme je l’ai dit, c’est frustrant mais ce n’est pas grave », fait-il comprendre.

A la question de savoir s’il a eu un différend ou altercation avec le sélectionneur Aliou Cissé, le milieu terrain d’Istanbul est catégorique.

 

« Entre Aliou et moi, il n’y a aucun problème. Rien ne nous oppose. Je n’ai jamais eu d’accrochage avec le coach et je ne souhaite pas. Au-delà du fait qu’il est sélectionneur, nous sommes de la même ville (Ziguinchor, Ndlr), c’est un grand-frère pour moi.

Sur les raisons qui ont poussé le coach Aliou Cissé à ne pas le convoquer pour les deux rencontres du Sénégal contre le Magagascar, le milieu terrain sénégalais affirme que c’est surement un choix du coach.

« C’est un problème de choix et je pense qu’il a fait le bon choix. En se passant de Badji, le coach ne commet aucun crime. C’est à moi de continuer à travailler en club pour mériter sa confiance », explique Stéphane Badji.

Avant de poursuivre : «  Ne pas être en sélection, n’est pas une honte pour moi. Au contraire, ça doit me pousse à me battre davantage pour revenir en force ».

wiwsport


DakarFlash3



Nouveau commentaire :