Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Suspense autour de la revanche Balla / Modou Lô


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 23 Novembre 2015 || 85 Partages

Suspense autour de la revanche Balla / Modou Lô

Depuis l’annonce en grande pompe par le promoteur Luc Nicolai du choc entre Bala Gaye 2 et Modou Lô dans les colonnes de Sunu lamb, les amateurs attendent avec impatience la concrétisation de cette revanche tant attendue. Et le fait qu’il ait annoncé que l’affiche est presque ficelée a secoué le peuple de la lutte. Mais depuis cette sortie du promoteur de la Petite Côte, les choses n’ont pas vraiment évolué. Double less, père de Balla, soutient:  » Je ne prendrai aucune décision sans l’aval de Balla. A mon retour, je vais le rencontrer pour discuter avec lui de la proposition de Luc Nicolai pour affronter Modou lô. Le dernier mot revient à Balla Gaye. S’il plaît à DIEU, je serai à Dakar dès cette semaine ». Suite à cette sortie de celui que l’on surnomme jadis le Seigneur des arènes, le promoteur reste confiant quant à la matérialisation de cette affiche qu’il a annoncé en grande pompe.  » J’attends tout juste le retour de Double Less pour discuter avec lui. Ça ne devrait pas tarder. Je suis confiant pour le montage du combat. Et si tout va bien, les deux lutteurs feront leur premier face-to-face le 19 Décembre à Mbour à l’occasion d’un grand gala de lutte », confie Luc au bout du fil.
C’est donc le suspense total autour de la revanche entre Balla Gya 2 de Guédiawaye et Modou Lô des parcelles assainies? Dans les prochians jours, les fans des deux lutteurssauront si le promoteur Luc parviendra à décrocher la revanche.

Sunu lamb


Dakarflash2




1.Posté par bijouxet layla le 23/11/2015 17:32
BONJOUR MES AMIS.
NAMONALENE.
PAS DE BOUSCULADE,PAS DE COUP DE POINT
HARMONY CASSE SES PRIX A NOUVEAU.
VENEZ VOUS EVADEZ AVEC LA MALIENNE ET LA SENEGALAISE.
UNE SEULE ADRESSE, UNE SEULE DESTINATION.
772696125/770617842

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:42 Blessure: Diao K. Baldé au régime spécial