Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Syrie : Un Sénégalais proche du djihadiste Omar Diaby aurait été tué par les Russes


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 21 Octobre 2015 || 65 Partages

Un Sénégalais de son nom de guerre Abou Khalifa serait mort en Lybie sous les coups des balles russes. C’est le groupe Firqatul Ghuraba (majoritairement composé de français), allié de la coalition Jaysh al Fath qui l’annonce dans un communiqué. « Chers frères et sœurs en Allah, par ce bref communiqué, nous vous tenons informés du martyr incha Allah de notre frère Abu Khalifa qui a lieu le lundi 19 octobre. Sachez qu’Allah l’a choisi parmi nous par sa sagesse et son omniscience et dont nous pouvons témoigner de son comportement remarquable, de son assiduité dans les adorations tant obligatoires que surérogatoires, de son amour pour la lutte dans le Sentier d’Allah et de son détachement pour ce monde. Il est tombé comme il le souhaitait, les armes à la main, en pleine attaque contre les ennemis d’Allah, en terre d’Allah, en terre de foi.

Qu’Allah l’accepte, amîne. Nous présentons nos condoléances à tous ses proches absents du Sham, les invitons comme tout autre croyant à rejoindre ce qu’Allah aime (la Hijra) et sommes heureux pour notre frère Abu Khalifa qui a eu lui aussi une belle mort et la Louange revient à Allah ».

Selon Dakarecho qui a repris le communiqué, dans un autre tweet, le groupe Firqatul Ghuraba, signale également que « des membres de cette brigade qui compte aussi 3 blessés par balles, pensent avoir été attaqués par des soldats russes au sol, non confirmé ». Abou Khalifa était un djihadiste français d’origine sénégalaise qui habitait à Nice dans le Sud de la France, il était âgé de 21 ans lorsqu’il a été tué en Syrie. Il était selon la même source le fils de la tante d’Omar Diaby, (figure du djihadisme tué en Syrie le 29 juillet dernier) donc son cousin.
Selon David Thomson, journaliste à RFI, il s’agit du 4 e tué annoncé par cette brigade de Français pro-Al Qaeda fondée depuis près de 2 ans.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 13:11 Donald Trump veut rassembler "un pays très divisé"