Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



TANCÉ PAR EL HADJ DIOUF POUR SON CHOIX: Saivet s’explique


Étincelant avec Bordeaux dans le ventre mou du classement de la Ligue 1 (12e, 20pts), Henri Saivet s’est engagé avec Newcastle qui est dans la zone de relégation (18e, 18pts). Ce choix est incompréhensible pour certains observateurs à l’image d’El Hadji Diouf. Henri Saivet, lui, a des arguments pour expliquer son choix.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 14 Janvier 2016 || 310 Partages

TANCÉ PAR EL HADJ DIOUF POUR SON CHOIX: Saivet s’explique
Il n’y a pas photo entre la Ligue 1 et la Premier League. L’Angleterre est sportivement et financièrement plus attrayante. À cet effet, il est tout à fait logique de  faire la permutation. Mais avec du recul, c’est un risque de rejoindre en difficulté dans ce championnat. Lamine Gassama a rejeté l’offre de Sunderland (19e, 16pts) pour un challenge sportif. Henri Saivet lui voit les choses autrement. Pour le désormais ancien joueur de Bordeaux, on ne crache pas sur une offre d’un club anglais peu importe son rang. Il y a des choses qui fascinent. « Pour moi, c’est tout simplement le championnat le plus attractif. Tous les footballeurs le disent, j’ai des amis qui jouent en Espagne et qui ont envie de venir ici. Les stades, les fans, tout est différent. C’est le rêve de tout le monde, en tout cas, c’est le mien », se défend-il dans la presse. La Premier League, c’est tout ce que souhaitait El Hadji Diouf pour Henri Saivet. Mais le « Bad boy »  n’imaginait pas voir le prodige de Bordeaux dans un club en difficulté. « Je n’étais pas d’accord pour que Henri change de club. Il est toujours difficile de changer d’équipe en milieu de saison. Il va dans un club où ça ne va pas du tout, aujourd’hui. Il était en France et jouait, chaque semaine », a-t-il fait remarquer à la question d’apporter son jugement sur le choix de la nouvelle recrue de Newcastle. La crainte de Diouf, c’est l’adaptation d’Henri Saivet en Premier League. « Il peut aller à Newcastle pour rester sur le banc. Et cela n’est pas bon pour lui et pour l’équipe nationale avec les qualités qu’il détient, aujourd’hui. Je pense qu’il est toujours dur de s’adapter dans le championnat anglais, surtout en milieu de saison ». Conscient de l’attente et de son choix qui ne fait pas l’unanimité, Henri Saivet se dit prêt à relever le défi.  « C’est un défi exceptionnel pour moi. Venir à ce moment-là de la saison pour les aider à remonter au classement (18e), c’est quelque chose de très excitant. Je suis un mec qui a besoin de défi. On va pouvoir me jauger, voir ce que je sais faire », soutient-il.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:42 Blessure: Diao K. Baldé au régime spécial