Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



TER, DAKAR-BAMAKO : Vers un patenariat avec la SNCF


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 1 Juin 2016 || 122 Partages

TER, DAKAR-BAMAKO : Vers un patenariat avec la SNCF

Le Sénégal et la Société nationale des chemins de fer (SNCF) de France souhaitent bâtir une coopération basée sur "l’histoire ancienne" entre les deux pays dans ce domaine, par le biais de partenariats sur le Train express régional (TER) et la liaison ferroviaire Dakar-Bamako.

L’annonce a été faite mercredi à Paris, par le secrétaire général de la Société nationale des chemins de fer de France (SNCF), Stéphane Volant, à l’issue d’une rencontre avec le chef de l’Etat.

"Nous avons d’abord fait un tour de flash-back parce que l’histoire ferroviaire entre la SNCF et le Sénégal est une histoire ancienne. Et, c’est justement sur ce flash back-là, sur cette histoire ancienne, que nous avons envie, que nous avons l’ambition, avec le chef de l’Etat sénégalais, de fonder une coopération vers l’avenir", a-t-il dit après avoir été reçu pendant plus d’une heure par le président de la République, Macky Sall.

Selon lui, "l’avenir immédiat, c’est le TER que le chef de l’Etat souhaite inaugurer dans les deux ans qui viennent, et pour lequel le Groupe SNCF pourrait être le partenaire de l’Etat sénégalais".

Le TER doit permettre de relier l’aéroport Blaise Diagne à Dakar, en 45 minutes. Son financement a été bouclé récemment.

Poursuivant son propos, Stéphane Volant a souligné que "l’avenir, c’est aussi la sous-région, le Dakar-Bamako, et comment la SNCF pourrait être le partenaire de l’Etat pour relancer cette coopération".

"Plus largement, nous pourrions imaginer, parce que la coopération s’est renforcée autour des chemins de fer et de tous les modes de transport, que ce soit le fret ou les voyageurs entre la France et le Sénégal, comment nous pourrions imaginer de faire de Dakar et du Sénégal un pôle d’excellence pour la formation de tous les cheminots en Afrique", a-t-il encore déclaré.

Selon lui, les cheminots africains ont besoin de plus de trains, de plus de SNCF, et "du coup, d’être formés aux techniques ferroviaires de telle sorte que les Sénégalais, demain, et tous les Africains, puissent opérer eux-mêmes les chemins de fer qu’ils empruntent et qu’ils se seront offerts".


Dakarflash2




1.Posté par mousseul le 02/06/2016 03:02
Bel exemple de coopération technique et commerciale entre la SNCF et le SÉNÉGAL. Le rail en bon état et propre contribue au développement économique et touristique d'un pays. Merci au Président Sall. Il y aura certainement des grands travaux de rénovation et de modernisation des gares à effectuer pour sécuriser et conforter le réseau ferré. Vivement le bon chemin de fer au Sénégal !

Nouveau commentaire :