Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



TERRORISME : Le général Cissé préconise "une alliance intelligente" avec le Nord


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 25 Février 2016 || 50 Partages

TERRORISME : Le général Cissé préconise "une alliance intelligente" avec le Nord

L’ancien ministre sénégalais de l’Intérieur, le général Lamine Cissé, a invité, jeudi, à Dakar, les Etats africains à nouer "une alliance intelligente" avec les pays occidentaux dans le domaine de la gestion des enjeux sécuritaires, "surtout en matière de renseignements", en vue d’anticiper les attaques terroristes.

"Il faut faire des alliances avec des pays du Nord pour un partage d’expériences à travers des notions de défense, de protection et de renseignements (…)", a préconisé l’ancien chef d’état-major général des armées sénégalaises (CEMGA).

Selon Lamine Cissé, ministre de l’Intérieur de consensus avant la présidentielle de 2000, "en matière de gestion sécuritaire, l’’élément le plus important constitue le renseignement".

Ancien directeur de la Sécurité publique avant de devenir ministre de l’Intérieur, le général Cissé a été honoré, jeudi, à Dakar, par des pairs sénégalais et africains en marge d’une rencontre sous-régionale sur la gestion sécuritaire en Afrique de l’ouest.

Cet atelier portant sur le thème ‘’Quelles stratégies, outils et moyens pour la promotion d’une gestion inclusive de la sécurité en Afrique de l’ouest ?", a réuni plusieurs experts, des chercheurs dans le domaine de la sécurité et plusieurs officiers et hauts gradés des armées sénégalaise, guinéenne et ivoirienne.

‘’Les pays du Nord disposent de plus de moyens de renseignements que nous. Il y a le renseignement humain mais aussi celui technologique. Quand on ne sait pas les moyens dont disposent les terroristes, leurs ambitions, leurs champs d’intervention, on est forcément aveugle", a poursuivi M. Cissé.

Il a préconisé une meilleure structuration des outils et des forces de défenses africaines, pour une meilleure anticipation dans la lutte contre le terrorisme. "Il faut anticiper, parce que la lutte contre le terrorisme, ce n’est pas seulement riposter et attendre", a-t-il souligné.

"Il faut agir. C’est de faire une action concrète, c’est aussi essayer de découvrir l’ennemi et le connaitre. Nous avons affaire à des gens qui cherchent à tuer", a déclaré le général Cissé.

A l’initiative de Partners West Africa, dont le général Lamine Cissé est le président du conseil d’administration (PCA), cette rencontre de restitution de trois jours vise notamment à partager les enjeux et problématiques d’une étude sur la gestion sécuritaire en Afrique de l’Ouest, en Guinée, en Côte d’Ivoire et au Sénégal.


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 22:18 Les menaces de Macky Sall aux voleurs de bétail