Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



THIERNO BOCOUM, DEPUTE A L’ASSEMBLEE NATIONALE : "Les Ape sont une catastrophe pour nos populations"


Selon le député de Rewmi, Thierno Bocoum, les Accords de partenariat économique (Ape) constituent un danger pour les populations sénégalaises d’aujourd’hui et de demain.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 2 Mai 2016 || 125 Partages

THIERNO BOCOUM, DEPUTE A L’ASSEMBLEE NATIONALE : "Les Ape sont une catastrophe pour nos populations"

Les Accords de partenariat économique (Ape) continuent de faire l’objet d’un rejet d’une frange de la société sénégalaise. Alors que la question revient sur le devant de l’actualité, des voix s’élèvent pour sensibiliser davantage les populations sur le danger que représentent ces accords. Parmi elles, celle du député Thierno Bocoum. Le chargé de Communication du Rewmi d’Idrissa Seck, dans une déclaration parvenue hier à EnQuête, reconnait certes qu’‘’ en termes de partenariat économique, nos pays doivent être ouverts à toute forme de collaboration’’.

Mais, avertit-il, ‘’cette collaboration se doit d'être saine et soucieuse des intérêts majeurs de nos peuples’’. Le député alerte ainsi que ‘’les Ape entre l’Union européenne et les pays Afrique-Caraïbes-Pacifique (Ue/Acp) loués et soutenus par certains de nos dirigeants actuels constituent une catastrophe pour nos populations d'aujourd'hui et de demain’’. A l’en croire, ‘’ces accords qui interviennent après la Convention de Lomé en 1975 et l'Accord de Cotonou passé en 2000, prévoient la suppression progressive des droits de douanes sur les produits originaires de l'Union européenne à leur entrée dans les pays signataires’’.

Dans cette forme de partenariat, explique le député de Rewmi, ‘’les Ape qui consacreront l'ouverture réciproque des marchés aboutiront indéniablement à un simple agrandissement du marché européen’’. ‘’Ce qui se traduira, à terme, par des flux d'exportation de l'Europe vers l'Afrique et de l'Afrique vers l'Europe à travers des Européens d'Afrique qui auront fini de monopoliser les terres et les secteurs porteurs de croissance’’. ‘’Ils mettront nos peuples dans la dépendance de produits européens face à une concurrence déloyale que nous ne pourrons éviter et qui ruinera inéluctablement nos producteurs. Une dépendance qui sera une arme de pression supplémentaire contre nos États’’.

Il s’y ajoute que, selon le militant d’Idrissa Seck, ‘’ces accords priveront aux pays signataires de recettes douanières déterminantes pour les dépenses publiques et le maintien des acquis provenant des efforts de nos gouvernants’’. Pis, ‘’les aides compensatoires de l'Union européenne prévues à l'article 60 des Ape sont dérisoires face aux pertes colossales de nos économies et ne constituent en définitive que de la poudre aux yeux’’. ‘’Certes, il peut y avoir une baisse des prix à travers la multiplication de l'offre et la suppression des droits de douane, mais il y aura un défaut de pouvoir d'achat qui rendra ces prix hors de portée. Des emplois seront perdus et plusieurs familles seront sous le poids de la pauvreté, faute de revenus’’, estime le député de Rewmi. 

Enquête


Dakarflash2



Nouveau commentaire :