Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



TRAGEDIE MORTELLE A MOUNA Mankeur Ndiaye au chevet des pèlerins


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 5 Octobre 2015 || 12 Partages

TRAGEDIE MORTELLE A MOUNA Mankeur Ndiaye au chevet des pèlerins

La visite, ce week-end, du ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, en Arabie Saoudite, suite à la bousculade mortelle de Mouna, dresse une nouvelle radioscopie de la situation.

 

Le processus d’identification des victimes sénégalaises a révélé une hausse du nombre de décès. 14 morts ont été recensés ce week-end, contre 49 perdus de vue et 14 blessés. Des chiffres révélés par le directeur général de la Santé, chef de l’équipe médicale, le Dr Pape Amadou Diack, qui s’inscrivent dans une dynamique de confirmation des craintes nourries par des opérateurs privés. ‘’Il fallait, disent-ils depuis le début, s’attendre à un décompte plus lourd.’’

Pour autant, le ministre Mankeur Ndiaye, qui ne s’est pas trop épanché sur ses échanges avec les autorités saoudiennes, si on se fie au communiqué de ses services, a exprimé la volonté de l’Etat de gérer cette situation de crise et d’ouvrir de larges concertations pour un hadj qualitatif. Un vœu formulé par les différents acteurs. Le ministre a été accueilli par le ministre saoudien de la Santé. ‘’Tard dans la soirée (1 h 15, heure locale), il a visité les hôtels des Sénégalais pour leur délivrer le message de condoléances et de soutien moral du chef de l’Etat et du gouvernement. Mankeur Ndiaye a réitéré l’engagement du gouvernement à améliorer les conditions du pèlerinage à La Mecque’’,  souligne le communiqué de presse parvenu à EnQuête.

Si des flèches sont décochées à l’endroit du Commissaire général au pèlerinage, Mme Adja Dior Diop qui s’est exprimée au nom des pèlerins, s’est réjouie des efforts inlassables du Général Dia, à la tête de cette structure. Elle s’est également réjouie de la Cellule de crise mise en place. Mme Diop a toutefois émis le vœu de voir, une fois au pays, de larges concertations pour améliorer les conditions du Hadj. Pour sa part, Serigne Bara Mbacké, qui s’est exprimé au nom des pèlerins, ‘’a salué la disponibilité des autorités et a affirmé, au sujet du drame de Mouna, qu’il s’agit de la volonté divine’’. Dans les deux hôtels visités, des prières ont été formulées à l’endroit des morts, des disparus et des blessés.

Il faut rappeler que l’Etat a pris l’engagement, à travers la cellule de crise, de travailler d’arrache-pied pour pouvoir communiquer des informations fiables concernant ces pèlerins perdus de vue. ‘’Il faut retenir, à propos des personnes dont on est resté sans nouvelles, que des instructions sont données à nos représentants sur place pour continuer d’arrache-pied les recherches et les investigations en rapport avec les autorités saoudiennes.’' Ainsi, un centre de soutien psychologique a été ouvert au niveau de l’aéroport de Dakar pour répondre aux besoins des pèlerins de retour de la Mecque. Une mesure qui s’inscrit dans la volonté du  ‘’Gouvernement du Sénégal de prendre en charge et d’orienter vers les structures sanitaires nationales, les pèlerins blessés de retour de la Mecque.’’  La cellule de crise et d’assistance psychologique informe également ‘’que toutes les questions d’ordre médical pourraient être soumises à sa branche médicale au numéro vert 1515.’’
Enqueteplus


Dakarflash2



Nouveau commentaire :