Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Terrorisme: Macky Sall conscient que le retour des jihadistes Sénégalais pourrait constituer une menace


Dans un entretien avec RFI, le président Macky Sall a évoqué la présence de Sénégalais dans les rangs des organisations terroristes. Le Chef de l’Etat et conscient que le retour de ces derniers au pays, pourrait constituer une menace. Dès lors, l’Eta a pris les devants, tout en sachant que qu’on est jamais totalement à l’abri.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 15 Novembre 2016 || 473 partages || 0 commentaires

« Si des nationaux (enrôlés par EI, ndlr) veulent revenir, bien sûr, il faut s’attendre à ce qu’ils essaient de développer ce qu’ils sont allés apprendre dans ces pays », a fait remarquer Macky Sall. Mais il s’empresse d’ajouter que le Sénégal a pris les devants, même si le risque zéro n’existe pas. »Il y a en ce moment des gens qui ont été arrêtés par anticipation. On n’est jamais à l’abri. Vu la manière dont les choses se passent, personne ne peut tout prévoir », dit-il. Pour lui, « l’essentiel c’est d’avoir la résilience, les capacités de pouvoir rester debout ».
 
S’agissant du nombre de compatriotes présents dans les rangs des organisations terroristes (EI, Boko Haram), le président de la république reconnaît qu’on a pas un chiffre exact, même si à son avis, ils ne sont pas nombreux. « Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de (Sénégalais). On a parlé d’une dizaine, vingtaine… Je ne sais pas », note-il.
 
Par contre le chef de l’Etat sait « qu’aucun pays n’est à l’abri » du terrorisme et que « tout citoyen peut être radicalisé ». Il en veut pour preuve, la France qui a beaucoup plus de capacités que le Sénégal, mais qui a été surprise récemment par un attentat terroriste. « On ne peut pas dire : on a anticipé sur tout. On l’a bien vu à Nice. Il a fallu un camion pour faire ce désastre. Pendant qu’on va maintenant s’occuper des camions qu’est-ce qu’ils vont utiliser ? On ne sait pas. L’essentiel, c’est préparer la bataille psychologique. (…). Ce qui est important, c’est que nous veillions. Nous ferons face. Voilà. C’est ça qui est essentiel », affirme Macky.

Jotay

Dakarflash2



Nouveau commentaire :