Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Terrorisme en Guinée ? Trois mauritaniens réputés dangereux interpellés


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 20 Janvier 2016 || 71 Partages

Terrorisme en Guinée ? Trois mauritaniens réputés dangereux interpellés
Trois ressortissants de la Mauritanie en provenance de la Guinée-Bissau ont été arrêtés à un barrage routier dans la sous-préfecture de Dabis (Boké). L’interpellation a eu lieu ce mardi 19 janvier 2015. De sources concordantes, l’un des individus mis aux arrêts a tenté d’assassiner l’officier guinéen qui commande le barrage routier de Kalounka en tirant trois balles en sa direction. Ce dernier s’en est sorti de justesse.
 
Tout a commencé aux environs de 11 heures, quand des syndicalistes guinéens reçoivent un coup de fil de leurs collègues de la Guinée-Bissau. Une alerte est donc lancée, ces mauritaniens décrits comme dangereux par leur consulat ont traversé la frontière.
 
Aussitôt, les syndicalistes avertissent par téléphone les conducteurs de taxi moto qui transportent les suspects et les forces de l’ordre postés au barrage de Kalounka situé à 35 km de Boké.
 
Arrivés au barrage, les gendarmes et policiers présents exigent que les mauritaniens soient fouillés avant d’être ramenés à Bissau. Un des suspects refuse d’obtempérer et tire trois coups sur le responsable du barrage.
 
C’est la débandade. Mais les populations ayant suivis la scène se rajoutent aux hommes en uniforme et se lancent à la poursuite des trois assaillants. Ils seront arrêtés et transférés à la gendarmerie territoriale de Boké.
 
Pour le moment, on ne sait rien des motivations des trois hommes. Leurs identités non plus ne sont confirmées. Ils (NDLR Les mauritaniens) sont dans les locaux de la gendarmerie pour l’instant. L’audition continue», a affirmé à des journalistes, Siba Lolamo, gouverneur de la région de Boké. Criminalité ou terrorisme comme le laisse supposer certains? Il est trop tôt pour le savoir.

Pressafrik

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 18:06 Un avion s'écrase au Pakistan, aucun survivant