Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Thierno Bocoum : «Idrissa Seck ne prendra pas part au dialogue si…»


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 10 Mai 2016 || 42 Partages

Thierno Bocoum : «Idrissa Seck ne prendra pas part au dialogue si…»
 

Après la sortie de Mimi Touré réagissant à la proposition d’Idrissa Seck de mettre en place un conseil suprême de la république, Thierno Bocoum chargé de la communication du parti Rewmi est sorti fde son mutisme. Dans un document parvenu à igfm, il a laissé entendre : «ce à quoi appelle le Président Macky Sall est une bonne chose : le dialogue».

Cependant, ajoute-t-il,  «il ne sera profitable au Sénégal que s’il est organisé dans un cadre inclusif de toutes les forces vives de la Nation et s’il a comme unique objet de construire des axes de consensus fort autour des intérêts supérieurs de la Nation (intérêts vitaux, intérêts extrêmement importants, intérêts importants)».

«Ces intérêts devront être clairement définis et hiérarchisés par le cadre institutionnel mis en place et dont la composition a été bien précisée dans la proposition du Président Idrissa Seck», ajoute le chargé de la communication du parti Rewmi. En dehors de ces limites, note-t-il, «ni Idrissa Seck, ni leur parti ne prendront part à un dialogue de circonstance».

«Quant au conseil suprême de la république, une meilleure lecture comparative vous aurez guidé à le dissocier des structures déjà existantes et des organes de transition des pays africains sortis de guerre. Ce conseil suprême institutionnalise la démarche inclusive qui doit guider le Président de la République sur toutes les questions d’intérêt national», répond-il à Aminata Touré. Et Thierno Bocoum de signifier que la mise en place de ce conseil «n’arrangera certainement pas les “Unilatéralistes”, mais il fera le bonheur de ceux qui souffrent des décisions précipitées et lourdes de conséquences du Chef de l’exécutif».


DakarFlash3



Nouveau commentaire :