Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Thiès – Acte contre nature : Quatre homosexuels arrêtés par la police... Ils ont été surpris dans une...


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 20 Septembre 2016 || 2678 Partages

Thiès – Acte contre nature : Quatre homosexuels arrêtés par la police... Ils ont été surpris dans une...

La police de Nguente de la commune de Thiès a mis fin aux agissements d’une bande de quatre présumés homosexuels. Deux d’entre eux ont été surpris dans une maison inachevée. Ils ont dénoncé le reste de la bande.

 
Après avoir marqué de son empreinte l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS), à travers d’importantes saisies de drogue et une traque sans répit des dealers, le Lieutenant Mass Sène préside depuis quelque temps aux destinées de la police de Nguènte où il n’a pas mis du temps pour prendre ses marques. Il vient de mettre fin aux agissements d’une bande d’homosexuels.
Durant la nuit du vendredi au samedi, vers les coups de 6H du matin, ses hommes, menant une mission d’opération de sécurisation des personnes et des biens dénommée ‘’karangué’’, ont surpris dans le quartier Carrière, deux hommes en pleins ébats dans une maison en construction. Il s’agit du maçon D. Diallo et du commerçant A. Mbaye.Diallo et A. Mbaye sortent ensemble, depuis 2 ans

 

Interpellés et acheminés dans les locaux de la police, les deux tourtereaux n’ont pas mis du temps à passer aux aveux. D. Diallo a confié qu’A. Mbaye est son ‘’petit-ami’’, depuis bientôt 2 ans.  Qu’à la fin de chaque rapport intime, il lui donne des sommes qui varient entre 3 000 FCFA et 5 000 FCFA. Le couple ne s’est pas arrêté en si bon chemin. En effet, voulant collaborer pour espérer la clémence des hommes de tenue, les deux amoureux ont dénoncé les deux autres membres de leur bande. C’est ainsi que les hommes du Lieutenant Sène sont partis à leurs trousses. Après d’intenses recherches, ils ont mis la main sur D. Thiam à Grand Thiés et D. D. Sèye, dans les environs.

Interrogés à leur tour, les deux mis-en-causes ont tenté de nier les faits, sans convaincre. L’exploitation de leurs téléphones portables a permis de découvrir des éléments qui ont corsé leur dossier. En effet, les enquêteurs ont constaté que Thiam et Séye échangeaient régulièrement. Que le même jour, ils avaient un rendez-vous romantique dans un lieu somptueux. Mais le tête-à-tête n’a pu avoir lieu. Au terme de leur garde à vue, les quatre prévenus ont été remis hier entre les mains du Procureur de la république de Thiès. On reproche à D. Diallo et A. Mbaye le délit d’actes contre-nature, et à D. Thiam et D. D. Sèye celui de complicité d’actes contre-nature.


 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >