Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Tivaouane : Confidences sur les derniers jours d’Al Amine


Ce dimanche, Serigne Mbaye Sy Mansour a été désigné nouveau khalife de la confrérie tidjane. Il succède à Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, décédé vendredi. Pour la cérémonie de 3e jour de deuil, des proches du défunt khalife racontent ses derniers instants.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 24 Septembre 2017 || 1254 partages || 0 commentaires

Tivaouane : Confidences sur les derniers jours d’Al Amine

«  J’ai été à son chevet… » 

  

« C’est le jeudi (21 septembre 2017) que je l’ai vu pour  la dernière fois. Ce jour-là, j’ai été à son chevet vers 15 heures. Je l’avais interpellé, mais il était resté silencieux et ne réagissait pas à mon appel. A ma sortie, j’avais beaucoup pleuré. Mais, je n’avais pas voulu que ses proches s’en rendent compte. J’avais alors rencontré Khalifa Sylla et lui avais fait savoir que j’avais de l’espoir, mais que je n’en avais plus en ce moment-là. ‘’Kii ma gis day dem’’ (celui que je viens de voir est mourant), voilà ce que je lui avais dit », a confié Pathé Diop, sur Tfm. 

  

Celui-ci a confié que Al Amine, jusqu’à son décès n’a jamais voulu se montrer vaincu par la maladie. « Alors qu’il était alité, il s’est levé un jour et a exprimé sa volonté d’aller à la mosquée pour  effectuer la prière de vendredi. Après la prière, il a fait son ziarra. Mais avant de rentrer chez lui, il a pu donner le wird (prières tidjanes) à des fidèles. C’était son dernier vendredi. 

Ce jour-là, quand il a exprimé son désir d’y aller, nous nous sommes inquiétés à cause de son état de santé fragile. Personne dans son entourage ne comprenait cette décision, je me suis alors engagé à y aller avec lui. Serigne Cheikh Ibn Mansour, était de ceux qui s’étaient opposés à ce qu’il y aille » 

  

« Nous étions tous conscients qu’il vivait ses dernières heures » 

  

« Plus d’uns s’étaient rendus compte que le khalife était très malade. Mais lui avait tendance à rappeler les enseignements de Serigne Babacar Sy qui disait qu’il n’existe point de temps de repos, ici-bas. Il disait alors qu’il trouvera le repos dans la tombe. Mais durant sa maladie et ce jusqu’à sa mort, nous ne parvenions plus à manger. Parce que nous étions tous conscients qu’il vivait ses dernières heures », confié-t-il. 

  

Pour proche du défunt khalife, personne ne peut lister les qualités d’Al Amine, connu pour sa générosité. «  Il n’hésitait pas à manifester sa générosité à l’endroit des personnes démunies. Ce sont plusieurs millions de nos francs qu’il leur offrait tous les jours. J’ai toujours joué le rôle d’intermédiaire entre les présidents de la République, d’Abdoulaye Wade à Macky Sall, et Al Amîne. Tout ce qui lui était offert émanant de ces autorités passait par mes mains ». 

  

« Je trouverai le repos dans ma tombe » 

  

L’autre témoignage est venu de Mbaye Lo. Lui, passe pour le chef de la diplomatie, dans l’entourage d’Al Amine. Il a toujours accompagné le khalife dans ses déplacements hors du territoire. C’était aussi lui qui réalisait la mouture des discours que prononçait Serigne Abdou, à chaque occasion. Homonyme de Serigne Babacar Sy, il a grandi sous l’ombre de Al Amine. Toutes choses qui font qu’il a été copté par le défunt. 

  

 « Dans la soirée du jeudi où il a été rappelé à Dieu, lorsque j’étais passé lui rendre visite. J’ai trouvé à son chevet, notre frère El Hadj Malick Faye. Quand je l’ai salué, il avait les yeux clos, Malick lui a dit que c’était moi. Il m’a alors interpelé pour me demander des nouvelles de la famille. Je lui ai alors fait comprendre que nous avions perdu l’envie de manger ou de boire et que notre seul désir c’était de le revoir bien rétabli. Il m’a dit ‘’Khalifa continuez de prier, Dieu est grand. On a discuté un peu. Et au bout d’un instant, il s’est tu. Il m’a ensuite demandé la date de la tamkharite. Je lui ai dit que l’on allait observer la lune dans la soirée. Et je lui ai assuré que je le mettrais au courant quand nous aurons des nouvelles. J’ai compris, alors, qu’il avait en tête les bœufs et soutiens qu’il devait offrir aux populations, pour la tamkharite », relate-t-il. 

  


Dakarflash6



Nouveau commentaire :