Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Tout savoir sur Le premier débat Clinton-Trump


Si vous n'avez pas veillé au milieu de la nuit, Dakarflash vous propose un résumé pour tout savoir sur le premier débat entre Hillary Clinton et Donald Trump. Deux autres confrontations sont prévues avant l'élection présidentielle américaine, programmée le 8 novembre prochain.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 27 Septembre 2016 || 868 Partages

© Drew Angerer, GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP | La candidate démocrate Hillary Clinton et le candidat républicain Donald Trump, après leur débat, lundi 26 septembre 2016.
© Drew Angerer, GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP | La candidate démocrate Hillary Clinton et le candidat républicain Donald Trump, après leur débat, lundi 26 septembre 2016.
CE QU'IL FAUT SAVOIR Le face-à-face était très attendu : pour la première fois de la campagne, Hillary Clinton et Donald Trump se sont retrouvés sur la même tribune. La candidate démocrate et son rival républicain se sont affrontés, dans la nuit du lundi 26 au mardi 27 octobre, à l'occasion du premier débat de l'élection présidentielle américaine, à Hempstead (New York, Etats-Unis).

 La campagne reste serrée. A six semaines de l'élection du 8 novembre, un dernier sondage (en anglais), publié dimanche, donne une très courte avance à Hillary Clinton sur Donald Trump, avec 44% des intentions de vote contre 42% pour son rival. L'écart entre les deux candidats se situe dans la marge d'erreur.

a Un choc entre deux styles très différents. Un monde sépare Hillary Clinton et Donald Trump. La première cherche toujours à corriger son image, jugée trop froide par ses détracteurs et trop éloignée des électeurs. Le second, candidat pour le moins atypique, est un habitué des coups d'éclat.

 Une audience record ? Entre 80 et 100 millions de téléspectateurs étaient censés répondre présents derrière leur petit écran, à en croire les équipes de campagne et les responsables de chaînes interrogés par CNN  (en anglais). En 2012, le premier débat entre Barack Obama et Mitt Romney avait été suivi par plus de 67 millions d'Américains.

05h03 : Merci à vous @anonyme ! Pour vous remercier de votre attention, je ne résiste pas à vous partager LE meilleur gif de cette soirée. Et laisse la main à l'ami Dehlinger pour conclure cette séquence américaine.


05h00 : Merci à franceinfo: pour ce direct exceptionnel et à France 24 pour la diffusion de ce débat. Cela nous permet de nous ouvrir sur le système électoral américain.

04h56 : Et à en croire le site FiveThirtyEight  (en anglais), spécialisé dans les statistiques, Hillary Clinton aurait 54,8% de chances de l'emporter si l'élection avait lieu aujourd'hui. Le débat de ce soir a-t-il changé la donne ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais on suivra bien entendu cela.



(FIVETHIRYEIGHT)

04h56 : Rappelons pour conclure que ce débat intervient alors que les deux candidats restent au coude-à-coude dans les sondages. Hillary Clinton est légèrement en tête, avec 42% des intentions de vote, devant Donald Trump avec 40%. Le candidat libertarien Gary Johnson doit se contenter pour l'instant de 8%, mais un tel score représenterait tout de même une bonne performance pour lui.



(HUFFINGTONPOST POLLSTER)

04h53 : Mais ces deux prochaines confrontations auront-elles lieu ? LeNew York Times (en anglais) se demande si Donald Trump, habitué aux coups d'éclat, ne va pas refuser d'y participer. Il avait déjà snobé un débat durant les primaires républicaines, en bisbille avec une journaliste de la chaîne conservatrice Fox News.

04h52 : La campagne est loin d'être finie : deux autres débats entre Hillary Clinton et Donald Trump sont programmés. Le premier doit avoir lieu le 9 octobre dans le Missouri, le second le 19 octobre dans le Nevada.

04h51 : Ce fut l'un des derniers bras de fer de ce débat : Hillary Clinton a vanté son expérience, ouvrant la porte à une dernière pique de Donald Trump.




(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

05h16 : Que faut-il retenir de ce premier débat présidentiel ?

• Des attaques, mais peu d'idées. Les candidats ont passé plus de temps à s'écharper ou à invoquer le passé qu'à disserter sur leur programme. D'entrée de jeu, Hillary Clinton s'est montrée offensive en attaquant son rival milliardaire sur sa fortune.

• Donald Trump plus calme qu'à son habitude. Habitué des coups d'éclat, le républicain est resté plutôt maîtrisé ce soir, même s'il a un peu perdu ses nerfs quand son soutien à la guerre en Irak a été évoqué. Il a développé certains de ses thèmes de prédilection : le déclassement de l'Amérique et le protectionnisme économique.

• Hillary Clinton joue la carte de l'expérience. Donald Trump l'accuse de ne pas avoir "l'endurance" nécessaire pour être présidente ? La démocrate s'appuie sur ses années au secrétariat d'Etat. "Quand il aura voyagé dans 112 pays et négocié un traité de paix, un cessez-le-feu, une libération de dissident (...), là il pourra me parler d'endurance", rétorque-t-elle.

04h43 : Après 1h40, le débat est désormais terminé. Donald Trump et Hillary Clinton viennent de conclure leur face-à-face en se serrant la main, sous les applaudissements du public.

(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

04h38 : Hillary Clinton a-t-elle "l'endurance" nécessaire pour être présidence ? Non, à en croire Donald Trump. "Quand il aura voyagé dans 112 pays et négocié un traité de paix, un cessez-le-feu, une libération de dissident (...), là il pourra me parler d'endurance", rétorque l'ancienne secrétaire d'Etat. "Hillary a de l'expérience, mais c'est de la mauvaise expérience", réplique le milliardaire.


04h33 : "Moi, ma plus grande qualité, c'est mon tempérament. J'ai le tempérament d'un gagnant !"

Phrase de la soirée pour Donald Trump et très drôle réaction de la part de Hillary Clinton. Au passage, le candidat républicain a étrillé la personnalité de sa rivale, affirmant l'avoir vue "hors de contrôle".




(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

04h33 : Donald Trump dénonce l'accord conclu sur le nucléaire iranien, défendu par Hillary Clinton. La démocrate demande au républicain quel est son alternative. "C'est comme avec l'Etat islamique, il dit qu'il a un programme secret. Le secret, c'est qu'il n'a pas de plan", tacle-t-elle.

04h28 : Ils ont passé la soirée à commenter le débat, mais sur Twitter... Les deux "petits" candidats, le libertarien Gary Johnson  etl'écologiste Jill Stein, ne sont pas présents sur scène ce soir. Ils n'ont pour l'instant pas atteint 15% des intentions de vote dans les sondages. C'est le seuil nécessaire pour se qualifier pour les débats présidentiels.

04h25 : Séquence lunaire de Donald Trump sur la cyberguerre. Il y a quelques minutes, le candidat républicain a invoqué son fils de 10 ans pour expliquer que les Etats-Unis avaient besoin de s'améliorer dans ce domaine. Une comparaison pour le moins surprenante.




(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

04h23 : Donald Trump commence à perdre patience quand on évoque sa position sur la guerre en Irak... Il persiste à démentir avoir été en faveur du conflit.

04h20 : Argumentation primaire, échanges simplistes, on se croirait dans une cour d'école, ce débat est affligeant! Espérons qu'il ne soit pas finalement à l'image du peuple américain....

04h20 : C'est tout de même très cour de récré "moi ci, moi ça, toi ci, toi ça, gnanana. Un débat de professeurs avec vison d'avenir aurait été mieux.

04h20 : Dans les commentaires, vous êtes sévères sur le débat. C'est vrai que c'est plutôt confus. On imagine les téléspectateurs américains devant leurs postes de télévision...


04h18 : Ce n'est pas la première fois ce soir : Hillary Clinton a appelé les "factcheckers", les "vérificateurs", à analyser le discours de Donald Trump. "Il a soutenu la guerre en Irak", affirme la démocrate. "Faux",rétorque son adversaire. En réalité, il n'a pas beaucoup pris la parole avant le début du conflit.

04h14 : Les deux candidats évoquent à présent la cybersécurité. Hillary Clinton dit avoir été "choquée" quand Donald Trump a incité"Vladimir Poutine à pirater l'Amérique". En réponse, le républicain évoque les emails du parti démocrate  rendus publics par WikiLeaks.

04h12 : Hillary Clinton vient de rappeler que Donald Trump avait fait partie de ceux qui ont participé à la diffusion du "mensonge raciste" concernant Bracak Obama. Le candidat républicain a en effet avancé qu'il n'était pas né sur le sol américain.




(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

04h09 : Bonsoir @anonyme. Visiblement, il s'agit du texte de la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis. On le voit ici derrière Hillary Clinton.



(FRANCE24 / FRANCEINFO)

04h09 : Quel est le texte du décor sur fond bleu ?

04h04 : Le programme des candidats n'est pas franchement le sujet ce soir. On passe à une autre polémique : par le passé, Donald Trump a fait partie de ceux qui ont contesté la présidence de Barack Obama, en arguant que le chef de l'Etat n'était pas né sur le sol américain. En réalité, si. A Hawaï. Mais ça n'empêche pas le milliardaire de penser qu'il a fait du "bon travail" sur le sujet : "C'est grâce à moi qu'il a présenté son certificat de naissance."

04h03 : "Donald [Trump] vient de me critiquer parce que je me suis préparée pour ce débat. Effectivement, je me suis préparée. Vous savez à quoi d'autre je me suis préparée ? Je me suis préparée à être présidente et c'est une bonne chose."

La candidate démocrate vient de livrer une séquence plutôt faible sur ces questions de sécurité. Par peur de fâcher son électoral ? Hillary Clinton s'en sort donc avec cette pirouette.




(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

03h58 : Pendant ce temps, sur scène, le débat est assez anarchique. Les candidats évoquent les tensions raciales outre-Atlantique, parlent des biais de la police mais aussi du commerce des armes à feu... Difficile à suivre ! Donald Trump en profite pour marteler son mantra :"La loi et l'ordre."

03h55 : Trente ans seulement ? A vrai dire, la carrière d'Hillary Clinton est bien plus longue, même si elle est longtemps restée dans l'ombre de son mari. Si vous voulez en savoir plus sur son histoire politique, j'y avais consacré un long article cet été.


03h53 : "Vous faites cela depuis trente ans !", a dénoncé Donald Trump, tout à l'heure, soulignant que Hillary Clinton était au pouvoir depuis longtemps. Il a ainsi évoqué son inaction en matière d'emploi.




(FRANCEINFO)

03h49 : Je ne peux pas vous donner tort pour l'instant @Anonyme ;) Peu d'idées précises ont été exposées jusqu'à présent. Les candidats s'emploient plutôt à s'attaquer l'un l'autre, pas à présenter leur programme, comme le note le correspondant de Radio France outre-Atlantique.

03h49 : C'est quand même faiblard en arguments ce débat... avec si peu de précisions, aucun des deux n'aurait la moindre chance en France !

03h46 : Ils s'envoient des flèches, mais se sont tout de même serré la main tout à l'heure. Voici l'arrivée des deux candidats sur le plateau.





03h44 : "J'ai bâti une très belle entreprise, un des meilleurs actifs du monde."

Et ça continue : Hillary Clinton évoque les "faillites" de Donald Trump durant sa carrière de magnat de l'immobilier. Le milliardaire répond que ses résultats sont excellents, à grand renfort de superlatifs. Le style Trump.

03h41 : Hilarry Clinton a été la première à dégainer ce soir. La candidate démocrate a attaqué son rival républicain sur son importante fortune. Voici la séquence.




(FRANCEINFO)

03h39 : Bonsoir @denominateur. Jusqu'à présent, Lester Holt est plutôt neutre, vous ne pensez pas ? Rappelons qu'avant même le débat, Donald Trump avait remis en cause son intégrité (et celle des journalistes en général). "Lester [Holt] est un démocrate, ce sont tous des démocrates, se plaignait le candidat. C'est un système très injuste." Sauf que voilà, le journaliste de NBC est enregistré en tant qu'électeur... républicain  dans l'Etat de New York. Raté.

03h39 : Le journaliste semble plutôt partial envers qui selon vous ?

03h43 : "Dès qu'elle publie ses emails, je publierai mes avis d'imposition. Et contre l'avis de mes avocats."

C'est l'une des grandes questions de cette campagne : Donald Trump est-il aussi riche qu'il le prétend  ? Le milliardaire a refusé jusqu'à présent de publier son avis d'imposition, qui donnerait des indications précises sur sa fortune. Interrogé, il s'y refuse toujours et botte en touche en évoquant l'affaire des emails qui poursuit Hillary Clinton.




(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

03h33 : Bonjour @anonyme ! A vrai dire, pour l'instant, Donald Trump est plutôt calme ! Beaucoup plus qu'à son habitude en tout cas. Hillary Clinton tente bien de le faire sortir de ses gonds, en l'attaquant par exemple sur sa fortune, mais ça n'a pas (encore) fonctionné.

03h32 : Trump est sur la défensive et se sent menacé ou bien il joue son rôle habituel ?

03h31 : Entre 80 et 100 millions de téléspectateurs sont derrière leur petit écran en ce moment-même, à en croire les équipes de campagne et les responsables de chaînes interrogés par CNN  (en anglais). En 2012, le premier débat entre Barack Obama et Mitt Romney avait été suivi par 67 millions d'Américains.

03h29 : Donald Trump est très calme pour l'instant, alors qu'Hillary Clinton est clairement à l'offensive. La démocrate a notamment accusé le milliardaire de considérer le réchauffement climatique comme un "canular". Et effectivement, son rival s'est montré pour le moins... sceptique par le passé, rappelle Politifact  (en anglais).

03h24 : Première passe d'armes entre les deux candidats : Donald Trump joue la carte du candidat anti-establishment, comme à son habitude. Il ironise sur le fait que sa rivale est depuis longtemps au pouvoir, "trente ans", et évoque l'action (ou plutôt l'inaction, de son point de vue) de son mari Bill en matière économique.



(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

 

03h17 : Donald Trump, candidat des riches ? Hillary Clinton a attaqué son rival au niveau du portefeuille. La démocrate estime que le magnat de l'immobilier a eu "beaucoup de chance" en profitant de la fortune de son père pour démarrer sa carrière. Rien à voir avec elle et son père, patron d'une "petite entreprise", comme elle le rappelle sur Twitter, histoire de se démarquer de son adversaire.

03h13 : Pas de surprise : Donald Trump s'en tient pour l'instant à son discours habituel, en mettant l'accent sur le protectionnisme économique. "Nos emplois quittent le pays", explique en guise d'introduction le candidat. Le républicain évoque notamment le Mexique et la Chine, pays qu'il ne cesse de citer durant sa campagne.



(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

03h10 : "La question, c'est qui peut endosser cette responsabilité de la présidence ? Qui peut mettre en action les plans qui vont améliorer votre vie ?"


Hillary Clinton est la première à prendre la parole. La candidate démocrate vient d'insister sur la nécessité d'augmenter le salaire minimum et d'assurer l'égalité salariale entre les hommes et les femmes.



(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

03h08 : Top départ avec cette poignée de mains entre Hillary Clinton et Donald Trump. Rappelons-le : c'est la première fois que les candidats se retrouvent face-à-face depuis le début de la campagne.


03h05 : Le débat commence. Lester Holt vient de prendre la parole pour rappeler les règles : le public devra rester silencieux pendant la confrontation entre Hillary Clinton et Donald Trump.



(FRANCE 24 / FRANCEINFO)

03h01 : Première image de cette soirée : la poignée de main entre Melania Trump, la femme du candidat républicain, et Bill Clinton, l'ancien président et mari de la candidate démocrate.

02h59 : Aux manettes ce soir, Lester Holt, le David Pujadas de NBC. Présentateur des JT de la chaîne depuis 2007, c'est lui qui aura ce soir la lourde tâche d'arbitrer le débat entre Hillary Clinton et Donald Trump. Il vient d'apparaître sur scène il y a quelques secondes.



(BRYAN BEDDER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

02h56 : Trois thèmes doivent être abordés ce soir : "America's Direction""Achieving Prosperity" and "Securing America". Autrement dit : le futur de l'Amérique, l'économie et la sécurité. Le débat doit durer 1h30, sans coupure publicitaire... exceptionnel outre-Atlantique !

02h55 : C'est ici que tout va se dérouler : sur la scène de l'université Hofstra à Hempstead, dans l'Etat de New York. Les candidats sont attendus d'ici cinq minutes.




(DREW ANGERER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Avec Franceinfo et France 24


Dakarflash2




1.Posté par JULES le 27/09/2016 06:51
Trump a parlé des catastrophes que les pays occidentaux on fait en Irak, et la Libye pour une fois il avait raison. ... mais il transpire il manque des justification ...

2.Posté par JULES le 27/09/2016 06:52
et ca n'etait pas 1debat juste une serie de questions-reponses,Hyllary qui repondait avant Trump,,,Lester qui a manque des questions tel q: la confidence du candidat sa vie privee et sa vie politique aux affaires d'etat? La sante,la menace mondiale,,,,,

3.Posté par chirad le 27/09/2016 07:01
Au lieu d'un débat présidentiel celà semblait plutôt un "talk show".

C'est vraiment décevant pour les États Unis. Du côté de Trump, rien de nouveau... il a donné des reponses qui n'avaient rien à voir avec les questions, des arguments nuls et zero propositions. Plus intelligent du côté de Clinton, pourtant pas assez concret et elle est tombée dans le jeu des provocations de Trump.

4.Posté par typa ly le 27/09/2016 07:04
Le milliardaire a refusé jusqu'à présent de publier son avis d'imposition, qui donnerait des indications précises sur sa fortune. Interrogé, il s'y refuse toujours et botte en touche en évoquant l'affaire des emails qui poursuit Hillary Clinton, ???
donc est il crédible?

5.Posté par Riiche le 27/09/2016 15:18
C'était pas mal le dialogue, mais si c trump qui sera élu, L' Amérique sera dans la merde totale à vie

Nouveau commentaire :