Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Traque des biens mal acquis: Une 14ème prorogation de l'affaire Aida Ndiongue en vue


Rédigé par DakarFlash.com, le Samedi 24 Juin 2017 || 432 partages || 0 commentaires

 

Alors que le délai de la 13e instruction expire dans quelques jours, il est fort probable que l’affaire Aïda Ndiongue connaisse une nouvelle prorogation. L’expert financier Abdoulaye Dramé n’ayant pas jusque-là déposé son rapport d’évaluation des biens de l’ex-sénatrice, pièce central pour l'évolution du dossier. Celui-ci risque alors de trainer encore quelques mois sur la table du juge Cheikh Ahmed Tidiane Bèye.
 

Ça dure depuis avril 2014 et l’inculpation d’Aïda Ndiongue pour enrichissement illicite. Les juges de la commission d’instruction de la Crei n’arrivent pas à boucler l’affaire. La mise en cause s’en étonne, selon un de ses proches qui assure que la responsable libérale «s’en remet à Dieu (car sachant) que cela finira un jour».
 

Son avocat, Me Mbaye Jacques Ndiaye, lui, est dans tous ses états. Il était monté au créneau il y a quelques mois pour fustiger la décision des juges de continuer à faire confiance au même expert. Il estime que ce dernier devait être déchargé dès la troisième prorogation de l’instruction, décidée à cause de la non disponibilité de son rapport. Me Ndiaye n’a pas été suivi.
 

D’après certaines informations, l’expert bloque son rapport pour protester contre la non versement de ses honoraires.
 

Seule consolation pour Aïda Ndiongue : la levée de son interdiction de sortie du territoire nationale.
 

Source : Les Échos


Dakarflash4



Nouveau commentaire :