Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Trois heures assis à côté d’un cadavre


Moscou de la compagnie Azur Air a été le théâtre d’une tragédie… dont les passagers ont dû s’accommoder jusqu’à l’atterrissage.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 13 Octobre 2016 || 2506 Partages

Trois heures assis à côté d’un cadavre

Les photos font froid dans le dos. Publiées sur le site du tabloïd britannique The Sun, elles montrent un cadavre étendu le long de l’allée centrale d’un Boeing 757 à destination de Moscou. Le corps est recouvert d’un drap… sous les yeux des passagers. Il restera là jusqu’à l’atterrissage.

Diabétique
La victime est une femme russe de 50 ans. Atteinte de diabète, elle avait procédé à sa piqûre habituelle avant d’embarquer et cru bon de laisser sa trousse de secours dans la valise. En soute. Malheureusement, son état de santé s’est rapidement détérioré à bord, à 10.000 pieds, sans la possibilité de lui fournir l’insuline nécessaire. Elle est décédée en plein vol avant même que l’équipage ne puisse enclencher la procédure d’urgence.

Vol complet
Le Boeing 757 de la compagnie Azur Air ne possédait pas de cabine destinée à cet usage et le corps de la victime a donc été allongé sur le sol, devant les regards horrifiés des autres passagers. Si les long-courriers bénéficient généralement d’une pièce exclusive en cas de décès, il s’agit d’un « luxe » tout à fait facultatif sur les appareils opérant des vols de courtes distances. En outre, le vol affichait complet…



 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >