Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Trois suspects arrêtés après l'intervention de la frégate Léopold I


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 9 Novembre 2015 || 19 Partages

Trois suspects arrêtés après l'intervention de la frégate Léopold I

Trois des quatre personnes suspectées de trafic d'être humain ont été arrêtées par les autorités italiennes après l'intervention de la frégate belge Léopold I, qui avait porté secours à 258 réfugiés vendredi, indique la Défense dimanche dans un communiqué.

"Ceci a pu être réalisé grâce à la vigilance des équipes belges lors de la récolte d'informations provenant des observations à distance, de l'inspection de l'embarcation suspecte et des questionnements individuels au fil de l'intervention menée par la frégate", note le communiqué. La quatrième personne suspecte, probablement mineure, reste sous surveillance.

Le Léopold I suivait à distance depuis deux jours un bateau de pêche soupçonné d'être utilisé par des trafiquants d'êtres humains, selon la Défense. Après avoir récolté des informations à distance, un hélicoptère a été envoyé en reconnaissance. L'appareil a alors confirmé qu'un grand nombre de personnes se trouvaient à bord du bateau et qu'il n'était plus manœuvrable. Au total, 258 personnes, dont quatre femmes et 196 mineurs, ont été recueillies à bord du navire militaire et amenées dans le port d'Augusta, en Sicile.

La frégate belge, dotée d'un équipage de 164 personnes, participe à l'opération EU Nav For depuis le mois d'octobre jusqu'à la fin décembre. Dans le cadre de cette deuxième phase de l'opération, les navires de guerre européens - dont le Léopold 1 - peuvent arraisonner, fouiller, saisir et dérouter des navires suspectés de servir aux passeurs, mais à condition de ne pas entrer dans les eaux territoriales libyennes.

7sur7


DakarFlash3



Nouveau commentaire :