Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Twitter : La visite du président Macky Sall à l'Elysée entre ironies et sarcasmes


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 12 Juin 2017 || 1646 partages || 0 commentaires

Le président Macky Sall a effectué ce lundi sa première visite officielle à l'Elysée après l'élection d'Emmanuelle Macron. Sur le réseau social Twitter, les internautes sénégalais et français ont rivalisé d'ironie et de sarcasme sur l'entretien entre les deux présidents.
 
Voir l'image sur Twitter Voir l'image sur Twitter

Ce moment ou tu ne sais pas qui croire entre Emmanuel Macron et rfi Afrique. 🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔

Ce twitto attire l'attention des internautes sur le contenu de l'entretien en confrontant le Tweet du président français et celui de nos confrères de Rfi. Si le chef de l'Etat français parle de "jeunesse, d'innovation et de transition écologique", Rfi persiste que "la lutte contre le terrorisme a été au coeur des discussions". Dans un ton plus sarcastique, en réponse au tweet du président Macron, un internaute français a évoqué de manière implicite, les valises de la Françafrique.

La jeunesse, l'innovation et la transition écologique seront au cœur du nouveau partenariat avec le Sénégal. pic.twitter.com/0X8BhbxM2P

@EmmanuelMacron  @JohndeJoigny  @Macky_Sall  Selon Macron, les mots valise seront au cœur du nouveau partenariat avec le Sénégal.

Et comme si cela ne suffisait pas, l'indiscipline et le manque de respect sont venus s'y ajouter.

La jeunesse, l'innovation et la transition écologique seront au cœur du nouveau partenariat avec le Sénégal. pic.twitter.com/0X8BhbxM2P

@EmmanuelMacron  @Macky_Sall  Macky Sall très honoré et touché de poser ses fesses dans un fauteuil avec du bois issu du pillage de l'Afrique. Ça lui a rappelé son pays.

Ce monsieur pouvait bien parler de l'écologie et du pillage du bois en Afrique sans injurier le président Sall. Et même la Centrale de charbon de Bargny s'invite dans les commentaires du tweet d'Emmanuel Macron. Un internaute sénégalais a tout bonnement demander au président français de dire à son homologue sénégalais d'arrêter le projet qui met en danger des milliers de ses concitoyens.

La jeunesse, l'innovation et la transition écologique seront au cœur du nouveau partenariat avec le Sénégal. pic.twitter.com/0X8BhbxM2P

@EmmanuelMacron  @canamaro  @Macky_Sall @EmmanuelMacron  d'@enmarchefr, SVP DEMANDEZ à @Macky_Sall  d'arreter son Projet de Centrale à #Charbon  à #Bargny, 60 000 âmes Sont menacées.

Dans un autre registre, le ministre conseiller du président Sall, El Haj Kassé, a été pris en flagrant délit de distraction, alors que les deux délégations étaient en pleine réunion dans les jardins de l'Elysée.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :