Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Tyga : les tweetos crachent sur la cover de son nouveau single “Trap Pussy”


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 28 Juillet 2016 || 25 Partages

Tyga : les tweetos crachent sur la cover de son nouveau single “Trap Pussy”

Tyga a bien du mal à redorer son blason. En dévoilant le titre et la cover de son nouveau single, le rappeur s’est une fois de plus fait clasher par une horde de tweetos qui ne souhaitent que le voir sombrer…

Il semblerait que Tyga adopte les mauvaises stratégies pour faire valoir sa musique. Le rappeur reconverti en petit-ami de Kylie n’a plus trop de succès depuis sa romance avec la plus jeune des sœurs Kardashian/Jenner. Pourtant, il avait dit qu’il voulait rester concentré sur son art et mettre de côté les histoires de cœur, mais apparemment l’amour a pris le dessus. Et dommage pour son rap.

Hier, Tyga a dévoilé le titre et la cover de son nouveau single sur Twitter, « Trap Pussy », qui sortira demain. Mais on ne sait pas ce qui est le pire : le design complètement has been de la cover « on fire », ou le titre complètement absurde du morceau. « Trap Pussy », ça peut vite faire penser au tout premier freestyle que lâche un faux rappeur de la street pour tenter de percer dans le game. Et les tweetos lui ont fait remarquer assez vite que… c’était mauvais :

 

« Juste quand je pensais que Tyga ne pouvait pas être plus merdique que ça il décide de faire ça et de l’intituler ‘Trap Pussy’ « .
 
 
« c’est quoi ce genre de titre, c’est quoi ce genre de cover…  C’est quoi ce genre de… C’est quoi »
 
 
« Pourquoi Tyga sort toujours des sons »
 
 

 

 

« Stp garde-la »
 

 

« Qui appelle une chanson ‘Trap Pussy’ hey Tyga a vraiment besoin d’aide mec, sa vie est complètement foutue »

Déjà que Tyga s’est fait clasher à cause de son titre « 1 of 1 » qui ressemble étrangement à « Controlla » de Drake, on espère que ce fameux « Trap Pussy » sera au moins audible !


Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:36 Une page se tourne pour Amel Bent