Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

URGENT- Assane Diouf est détenu dans les locaux des services de l'ICE (Service de l’Immigration et des Douanes; U.S. Immigration and Customs Enforcement, en anglais)


Assane Diouf est bien présentement, en détention dans les locaux de ICE, service américain en charge de l'immigration.

Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 21 Août 2017 || 1632 partages || 12 commentaires

URGENT- Assane Diouf est détenu dans les locaux des services de l'ICE (Service de l’Immigration et des Douanes; U.S. Immigration and Customs Enforcement, en anglais)
 
Contrairement à ce qui a été avancé comme motif de son arrestation,  à savoir  en lien avec une supposée dénonciation pour activité liée au terrorisme, se révèle complètement faux. 

Les problèmes de Assane Diouf avec l'immigration américaine sont rééls et datent de bien avant ses lives incendiaires. 

Et donc, légitimement, il faut se poser maintenant la question de savoir si Assane Diouf n'aurait pas cherché à noyer le poisson, en transférant ses problémes sur la scène politique sénégalaise et ce, avec la violence, à tout le moins verbale qu'on lui connaît. 

Son inscription sur le fichier ICE est visible de tous sur le site officiel de Ice avec sa date de naissance et son pays d'origine, pour ceux qui veulent être édifiés... 

Voilà ce que l'on peut lire en faisant la recherche:                          

Nom: ASSANE DIOUF 
Pays de naissance: Sénégal 
Année de naissance: 1971 
Statut: En détention 

Centre de détention 

Appelez le bureau local  
Informations sur le visiteur : 
(504) 599-7800 

Informations relative au bureau ERO 

Les membres de la famille et les représentants légaux d’un détenu peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet du dossier de cette personne en contactant ce bureau ERO : NEW ORLEANS, LA, Numéro de téléphone : (504) 599-7800                        
 
 
URGENT- Assane Diouf est détenu dans les locaux des services de l'ICE (Service de l’Immigration et des Douanes; U.S. Immigration and Customs Enforcement, en anglais)
 
 
 

Dakarflash6




1.Posté par Anne Marie le 21/08/2017 12:01
j'espère que les américains vont le protège

2.Posté par Thierno le 21/08/2017 12:02
Subterfuge... vous avez essayé mais rien.., vous ne pouvez rien contre Assane Diouf. Les États-Unis ne marchent pas comme le Sénégal ou la justice est manipulée selon...

3.Posté par Mbaye le 21/08/2017 12:03
Khana Koné penda bâ da geune koye diapate ak soulayemane joles diop

4.Posté par Modou Sarr le 21/08/2017 12:03
l'immigration ne gere pas les presumes terrorites. Un coup monté de A a Z. Les americains ne blague pas avec le terrorisme. Ya un cellule de FBI qui gere strictement ca. Et comment tu peux etre presumé terroriste et etre liberé klk heures plus tard. Vous pensez que le senegal prendrais des risque de signaler un non terroriste aux americains et de perdre toute sa credibilit♪0 des renseignements generaux?

5.Posté par Fifi le 21/08/2017 12:04
assane libéré wouniou ko dhé lou takh tant de mensonges ? alert alert , ASSANE DIOUF N'EST PO LIBRES IL TOUJOURS EN GARDE A VUE.

6.Posté par Ama Sarr le 21/08/2017 12:04
assane libéré wouniou ko dhé lou takh tant de mensonges ? alert alert , ASSANE DIOUF N'EST PO LIBRES IL TOUJOURS EN GARDE A VUE.

7.Posté par Mactar le 21/08/2017 12:05
Dire qu'on est un état de droit signifie insulter la conscience des sénégalais, la démocratie du Sénégal est en parfait recul car les libertés et droits des humains sont bafoués, donc c une aberration de dire qu'on est une démocratie majeure

8.Posté par Jean-Pierre le 21/08/2017 12:05
Dire qu'on est un état de droit signifie insulter la conscience des sénégalais, la démocratie du Sénégal est en parfait recul car les libertés et droits des humains sont bafoués, donc c une aberration de dire qu'on est une démocratie majeure

9.Posté par Abdallah Diagne le 21/08/2017 12:05
Les américains sont très très démocrates on a assiste a une scène ou l'on jette une chaussure au Président Buch et des citoyens qui portent des habits d'où l'on insulte le Président on est arrivée a un stade ou la liberté de s'exprimer devient obligatoire

10.Posté par Amadou le 21/08/2017 12:06
Mais en Afrique la réalité est autre chose on est tjrs obligé de sortir des lois et arrêtés ministeriels sur des actes et paroles poses par la population et je pense que seul le peuple est légitime puisqu'on dit un peuple un but une foi....'

11.Posté par Racine le 21/08/2017 12:06
Assane mo bari Dole khamna wa Rfm nio poser question bobou

12.Posté par Pa Assane le 21/08/2017 12:08
C'est ça qui est pire que ces insultes "saga takoul fene" dit-on... Mais quand on vous ment, vous pille vos ressources... C'est votre avenir qui est hypothéqué

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >