Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


URGENT - Gambie: Yaya Jammeh a finalement cédé le pouvoir (vidéo)


Les choses ont bougé dans le sens positif en Gambie où Yaya Jammeh a lâché du lest et a décidé de céder le pouvoir.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 20 Janvier 2017 || 6777 partages || 29 commentaires

C'est Adama Barrow, le président Gambien nouvellement investi qui a fait l'annonce. Sur twitter, le successeur de Yaya Jammeh informe que ce dernier a finalement accepté de céder le pouvoir. Les médiations des présidents Alpha Condé et Oul Abdel Aziz ont porté leurs fruits. 

Les forces militaires de la CEDEAO n'attendant que le feu vert de l'instance sous-régionale pour opérer en Gambie, vont replier. 



 

Dakarflash2



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

29.Posté par COUMBA NDOULA le 21/01/2017 10:46
C’est comme dans un rêve. Nous sommes libres. Je ne pensais pas que ce jour pourrait arriver 

28.Posté par NAFI Dramè le 21/01/2017 10:44
Les Gambiens s’étaient réveillés des doutes plein la tête. Ils se sont couchés en faisant la fête, heureux, fiers, et libres. Nul doute que beaucoup se souviendront longtemps

27.Posté par LAMINE FAYE le 21/01/2017 10:40
Selon une source guinéenne proche du dossier, "il faut trouver un pays suffisamment loin de la Gambie pour empêcher Yahya Jammeh d'interférer dans le processus démocratique en cours". "Mais il faut être prudent jusqu'à demain" samedi, a souligné cette source

26.Posté par BINTA le 21/01/2017 10:39
Après de multiples tentatives pour le faire changer d'avis, les présidents guinéen Alpha Condé et mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz se sont rendus vendredi à Banjul pour une dernière médiation. "Apparemment, les choses sont quasiment réglées. 

25.Posté par BASSIROU le 21/01/2017 10:37
La Gambie, petit pays anglophone totalement enclavé dans le Sénégal, à l'exception d'une étroite bande côtière prisée des touristes, traverse une crise depuis que Yahya Jammeh a annoncé le 9 décembre son refus de céder le pouvoir à Adama Barrow, vainqueur de l'élection du 1er décembre, dont il conteste les résultats

24.Posté par DIAKITÉ le 21/01/2017 10:36
des discussions se sont poursuivies sur les conditions de son départ, prolongeant de facto la suspension de l'opération militaire ouest-africaine décidée par la communauté économique des états d'afrique de l'ouest (cédéao) pour contraindre yahya jammeh à céder le pouvoir.

23.Posté par DIAGNE le 21/01/2017 10:34
Yahya Jammeh a expliqué que son départ du pouvoir relevait de sa seule décision, malgré la très forte pression exercée par les dirigeants régionaux et par l'opération militaire ouest-africaine. "Ma décision d'aujourd'hui n'a pas été dictée par quoi que ce soit d'autre que l'intérêt suprême de vous, le peuple gambien, et de notre cher pays", a-t-il assuré.

22.Posté par Marcello le 21/01/2017 10:33
J'ai décidé aujourd'hui en bonne conscience d'abandonner la responsabilité de la direction de ce grand pays", a affirmé Yahya Jammeh, dans une déclaration lue à la télévision publique dans la nuit de samedi.

21.Posté par DAOUDA SALL le 21/01/2017 10:25
Plus tôt dans la journée, Adama Barrow était investi en tant que président de la Gambie. En parallèle, les troupes de la CEDEAO étaient en territoire gambien et venaient pour déloger Yaya Jammeh, suivant les ordres de la communauté internationale.

20.Posté par LASSANA le 21/01/2017 10:23
Les combattants gambiens, en posture de paix n’ont guère montré une résistance à ces derniers. Yaya Jammeh quitte donc le pays pour laisser le pouvoir au président élu de la Gambie, Adama Barrow 

19.Posté par LASSANA le 21/01/2017 10:22
le président déchu de la gambie aurait quitté banjul pour se rendre en mauritanie. hier déjà, le président mauritanien était en gambie, en tant que médiateur dans cette crise géopolitique

18.Posté par Ismaël le 21/01/2017 10:18
Le président guinéen, Alpha Condé, est arrivé ce vendredi en Gambie, accompagné de son homologue mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, pour une médiation de la dernière chance auprès de Yahya Jammeh qui re

17.Posté par BADIAN le 21/01/2017 10:17
Une Source Digne De Foi M’a Soufflé Qu’il Y A De Fortes Chances Que Le Président Yaya Jammeh Quitte Banjul Pour Conakry Aujourd’hui«

16.Posté par Matar saye le 21/01/2017 10:08
La communauté internationale compte pourtant sur la Cédéao pour faire cesser rapidement la crise gambienne, et offrir à Adama Barrow la possibilité de mettre en place le processus démocratique, qu’il a promis d'installer lors de son investiture.

15.Posté par wagane le 21/01/2017 10:06
S’il ne s’agit pas de la première opération militaire de la Cédéao, elle peut surprendre par la rapidité de son déploiement et de son organisation

14.Posté par ADAVAS le 21/01/2017 10:05
Le bruit des bottes résonne aux portes de Banjul. Dans la nuit de mercredi à jeudi 19 janvier, quelques heures après le début du mandat officiel du nouveau président de la Gambie, des forces armées de cinq pays ouest-africains sont entrées en territoire gambien depuis le Sénégal

13.Posté par ADAVAS le 21/01/2017 10:03
Un corps d’armée mandaté par la Cédéao est entré, jeudi, en Gambie. L’institution, qui n’en est pas à sa première opération de maintien de la paix, peine encore à faire figure de gendarme de l’Afrique de l’Ouest.

12.Posté par HAMAD le 21/01/2017 10:02
Urgent / Yaya Jammeh à Conacry

Le désormais ex-Président Yaya Jammeh vient d'accepter sa défaite et est prêt à s'exiler en Guinée-Conacry.
One love Yaya... Peace in Gambia

11.Posté par Kalo le 21/01/2017 09:58
Urgent / Yaya Jammeh à Conacry

Le désormais ex-Président Yaya Jammeh vient d'accepter sa défaite et est prêt à s'exiler en Guinée-Conacry.
One love Yaya... Peace in Gambia

10.Posté par lamine le 21/01/2017 09:57
YAYA JAMMEH QUITTE LE POUVOIR
«Pour l'interet suprême de mon peuple j'abandonne» déclare JAMMEH.
De cet acte patriotique, nous avons eux à éviter la guerre qui aurai été une catastrophe pour le peuple gambien.
Maintenant le plus important reste à venir où nous devons appeller les enfants gambiens autour de la table pour une vraie reconciliation allant dans un sens de rafermir les liens de fraternité entre gambiens.
Pronons le pardon et ne cedons pas aux discours haineux.
Vive la paix!

1 2
Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Août 2017 - 08:02 AG de l’UMS ce samedi : Une lutte à trois !