Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Un accord d’investissement entre Dakar et Tokyo pour contribuer à la mise en oeuvre du PSE


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 9 Octobre 2017 || 13 partages || 0 commentaires

Un accord d’investissement entre Dakar et Tokyo pour contribuer à la mise en oeuvre du PSE
 
La signature d’un accord de promotion des investissements entre le Sénégal et le Japon contribuerait à l’exploitation et au développement des ressources naturelles et à la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (PSE), a soutenu lundi à Dakar le chef de la délégation japonaise, Daisuke Nakajima.
 
« L’accord d’investissement permettrait davantage au Sénégal, non seulement d’attirer les entreprises japonaises, mais aussi de contribuer à l’exploitation et au développement des ressources naturelles ainsi qu’à la mise en œuvre du PSE », a-t-il dit.
 
S’exprimant lors du premier tour des négociations entre le Sénégal et le Japon en vue d’un accord de promotion des investissements, il a émis le souhait que ’’les négociations se concluent le plus tôt possible ».
 
« Dans ce sens, l’accord d’investissement pourrait servir comme clef pour la croissance et le succès de l’avenir du Sénégal aussi bien que celui du Japon », a ajouté M. Nakajima. Selon lui, « le Sénégal est une porte d’entrée à l’intérieur de la région de l’Afrique de l’Ouest ».
 
« Le Sénégal possède un potentiel important sur le plan commercial et se trouve dans un groupe en première ligne parmi les pays d’Afrique avec qui le Japon compte promouvoir un accord d’investissement », a-t-il souligné.
 
« Il n’y a pas au départ des investissements ciblés, mais l’accord portera sur tous les secteurs d’intérêt pour les investisseurs japonais », a pour sa part expliqué le conseiller technique au ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Cheikh Tidiane Thiam.
 
Selon lui, « le gouvernement japonais s’intéresse à l’économie sénégalaise et au PSE, les secteurs qui touchent la santé, l’environnement, l’éducation entre autres ». M. Thiam a annoncé la tenue d’une deuxième rencontre à la mi-novembre avant la conclusion d’un accord.
 
APS

DakarFlash3



Nouveau commentaire :