Menu
DakarFlash
DakarFlash.com


Un assureur pompe plus de 800 millions à la Sar


DAKARFLASH-La Société africaine de raffinage (SAR) a fait les frais des agissements d’un assureur. En effet, le directeur de la compagnie d’assurances Massay international est poursuivi pour une escroquerie portant sur plus de 800 millions FCFA.

Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 17 Mars 2017 || 303 partages || 0 commentaires

L’As qui donne l’information précise que Jean Michel Seck, ancien directeur de la Société africaine de raffinage (Sar), a trainé devant les tribunaux son ami d’enfance, non moins directeur de Massay international pour faux, usage de faux dans un document administratif portant sur 463 millions FCFA. Aussi pour abus de confiance, portant sur la somme de 430 millions FCFA.
 
Les faits remontent à 2008. Jean Michel Seck quitte la Sar pour Total Paris. A sa grande surprise, il est informé par ses nouveaux patrons que deux chèques ont été établis à son nom propre et encaissés. Alors qu’il ne les a jamais endossés. Des enquêtes de la Sar, il ressort que les chèques en question ont été endossés par Chérif Sène.
                                     
L’accusé soutient que c’est Jean Michel Seck qui lui en a donné le pouvoir. Et que les montants ont été reversés au plaignant. Et c’est compte tenu de leurs relations très étroites qu’il a jugé utile de ne pas lui demander de décharge. L’ancien directeur de la Sar qui prétend que sa signature a été imitée soutient n’avoir pas une seule fois rencontré le directeur de Massay avant son départ pour Paris. Délibéré de l’affaire : le 20 avril.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :