Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Un colloque international prône l'approfondissement de la décentralisation


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 15 Décembre 2015 || 42 Partages

Un colloque international prône l'approfondissement de la décentralisation
Un colloque international consacré aux enjeux et défis de l’Acte 3 de la décentralisation a débouché sur un certain nombre de recommandations portant entre autres sur une consécration constitutionnelle de la décentralisation, un renforcement des moyens des collectivités locales et l’élaboration d’un statut de l’élu local, appris l’APS.

"Il nous faut une décentralisation approfondie. Elle passe par une révision de la constitution qui va aboutir à une consécration constitutionnelle de la décentralisation au Sénégal. Il faut inscrire l’acte 3 de la décentralisation dans la constitution (...), a expliqué à des journalistes, ​ l’initiateur de l’évènement, professeur Macayine Diop. 
 
De nombreux spécialistes des questions réforme territoriale et de la décentralisation du pays et du continent ont participé à ce colloque ouvert vendredi à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (nord) en présence du ministre de la Gouvernance locale de l’Aménagement du territoire et de la Décentralisation, Abdoulaye Diouf Sarr. La rencontre a été clôturée lundi dans la soirée.
 
"L’une des recommandations fortes du colloque est le renforcement des moyens financiers et humains des collectivités locales. Il est aujourd’hui nécessaire d’avoir un personnel qualifié de plus de cinquante mille agents pour faire le travail des collectivités locales ", a indiqué M. Diagne, coordinateur du colloque. 
 
Selon lui, la réussite de l’Acte trois de la décentralisation passe par la mise à disposition de ce personnel aux collectivités locales avec une masse salariale de 150 milliards de francs. 
 
"Il est possible de trouver cet argent en prélevant 1 % du budget de chaque collectivités locales, 1 % du budget des projets et programmes en cours au Sénégal une augmentation sensible des fonds de dotation", a-t-il préconisé. 
 
’’Pour réussir la décentralisation, le Sénégal doit allouer au moins 20 % de son budget aux collectivités locales à l’instar d’autres pays comme la France ou le Maroc qui en consacrent davantage. L’Etat sénégalais doit également amoindrir le contrôle que ses fonctionnaires exercent sur les collectivités locales ", a-t-il dit, en rendant compte des conclusions du colloque. 
 
Il a en outre insisté sur une proposition des participants au colloque concernant la mise en place d’un institut ou d’une école de formation des personnels des collectivités locales, et une meilleure considération de l’élu local qui doit désormais être doté d’un statut.
APS

Dakarflash2




1.Posté par amina le 15/12/2015 20:22
Du nouveau!!!venez découvrir votre New masseuse belle et naturelle chez AMINA. Vous êtes a Dakar ou environ AMINA vous propose un moment de détente et de relaxation inoubliable a domicile ou a hôtel alors contacter moi 00221 70 733 72 92

Nouveau commentaire :