Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Un navire de la marine américaine défie Pékin en mer de Chine


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 27 Octobre 2015 || 23 Partages

Un navire de la marine américaine défie Pékin en mer de Chine

Le navire lance-missiles USS Lassen s'est approché, mardi, d'îles artificielles construites par Pékin en mer de Chine méridionale. Une manœuvre américaine visant à répondre aux revendications territoriales chinoises dans ces eaux stratégiques.

Mardi 27 octobre, un navire de guerre américain s'est approché d'îles artificielles que Pékin a construites en mer de Chine méridionale. L'USS Lassen, un navire lance-missiles, a pénétré dans l'espace de 12 miles nautiques entourant les atolls de l'archipel corallien des Spratley. La Chine considère cette zone comme des eaux territoriales, une souveraineté rejetée par les États-Unis.

Depuis 2014, la Chine a entamé d'énormes opérations de remblaiement en mer de Chine méridionale, accélérant la transformation de récifs coralliens – jusqu'alors submergés – en ports, pistes et infrastructures diverses. Les États-Unis et des pays d'Asie du Sud-Est redoutent un coup de force du géant chinois qui lui donnerait le contrôle sur l'une des routes maritimes les plus stratégiques du globe.

>> À voir sur RFI.fr : "[Carte] Mer de Chine: les rochers de la discorde"

D'autres déploiements américains prévus

Un responsable américain a précisé que les patrouilles effectuées mardi matin étaient les premières d'une série de mesures visant à répondre aux revendications territoriales chinoises. "Il ne s'agit pas d'une opération unique. Cela va avoir une occurrence régulière", a précisé un autre responsable.

Comme prévu, Pékin a vu rouge. Le porte-parole du ministère chinois des Afffaires étrangères a dénoncé l'entrée "illégale" du navire américain dans les eaux entourant des îles de l'archipel des Spratleys. Lu Kang a jugé que ces manœuvres "ont menacé la souveraineté de la Chine et ses intérêts sécuritaires".

Plus tôt, le ministre chinois des Affaires étrangères avait prévenu : "Nous conseillons aux États-Unis de réfléchir à deux fois avant d'agir de manière aveugle et de provoquer des problèmes sans raison."

france 24


DakarFlash3



Nouveau commentaire :