Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Un rapport de police accablant sur Michael Jackson refait surface


D'après des documents publiés par le site Radar Online, du matériel pédopornographique aurait été retrouvé chez le chanteur en 2003.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 21 Juin 2016 || 991 Partages

Un rapport de police accablant sur Michael Jackson refait surface
Le site people Radar Online a lâché une véritable bombe à quelques jours à peine de la commémoration de l'anniversaire de la mort de Michael Jackson. Le site a en effet publié un rapport de police accablant datant de 2003, établi suite à une perqui­si­tion au Ranch de Neverland.

Le parc d'attraction appartenant au chanteur avait été perquisitionné à trois reprises, en 1993, 2003 et 2004, alors qu'il était visé par des accusations de pédophilie. Michael Jackson avait été par la suite blan­chi des dix chefs d'ac­cu­sa­tion qui pesaient sur lui, dont celui d'at­tou­che­ments sexuels sur mineurs, lors d'un procès gagné en 2005.

Or, les documents publiés aujourd'hui par le site people attestent la décou­verte, au domicile de la star, "d'images porno­gra­phiques, sado-maso ou encore de tortures d'ani­maux". On y mentionne également des images et de vidéos "d'hommes, de femmes, de garçons et de filles dans des posi­tions perverses", ou encore de clichés de ses neveux "en sous-vête­ments".

"Un tableau sombre et effrayant"
"Les docu­ments retrou­vés dépeignent un tableau sombre et effrayant de Michael Jack­son. Ils le montrent comme un préda­teur mani­pu­la­teur, accro au sexe et aux drogues, qui utili­sait des images gores, sanglantes et sexuel­le­ment expli­cites de sacri­fices d'animaux et d'actes sexuels adultes pour faire se soumettre des gamins à sa volonté. (...) Il avait égale­ment des images dégoû­tantes et tota­le­ment choquantes de tortures d'enfants, d'adultes et enfants nus, de bondage fémi­nin et de sado­ma­so­chisme", a détaillé un enquê­teur de la police de Santa Barbara à Rada­r On­line.

On apprend également que la star avait loué un box pour stocker ces divers documents, qui ont ainsi été caché à la justice.

"Nous avons rempli une pièce entière avec le matériel retrouvé à Neverland, et toutes ces preuves pourraient être utilisée pour une affaire civile", a conclu l'enquêteur.

7sur7

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:28 Ousmane Sow inhumé à Dakar, ce mardi