Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Une écrivaine égyptienne condamnée à 3 ans de prison pour mépris de l'Islam


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 26 Janvier 2016 || 85 Partages

Une écrivaine égyptienne condamnée à 3 ans de prison pour mépris de l'Islam
L’écrivaine égyptienne Fatima Naout a été condamnée par une Cour de délit au Caire à 3 ans de prison et une amende de 20.000 livres (2.500 dollars) pour mépris de la religion musulmane, a-t-on appris de source judiciaire mardi au Caire.

Mme Naout a le droit de faire appel de ce jugement prononcé à l'issue du procès auquel elle n'a pas assisté.

La condamnée qui écrit dans plusieurs journaux égyptiens privés avait été inculpée pour mépris de l'Islam et sarcasme vis-à-vis du rite islamique de l'adhiya (sacrifice du mouton de la fête de l'Id el Kebir) à travers un tweet sur Face-book.

« Heureuse boucherie », avait-elle ironisé sur Facebook le jour de la fête en considérant que le sacrifice du mouton est « un énorme cauchemar ».

Dans son interrogatoire devant le parquet, Mme Naout a prétendu que ses écrits n'étaient pas contraires à l'Islam et qu'ils s'inscrivent dans le cadre de l'humour.

Dakarflash2



Nouveau commentaire :