Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Urgent - Louga : Un camion écrase un conducteur de jakarta


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 12 Janvier 2016 || 168 Partages

Urgent - Louga : Un camion écrase un conducteur de jakarta

Une semaine après qu’un camion a arraché la vie à un homme aux environs du passage à niveau de Louga, un autre vient à l’instant d’être tué par un autre camion. Les faits se sont passés tout à l’heure peu avant midi. Un conducteur de Moto Jakarta, habitant le village N’Guidila a été fauché dans des circonstances atroces par un camion, aux abords de la boulangerie « Yamar Seck » sur la route du tribunal.

Les témoins des faits renseignent que l’homme, du nom de M’Baye Guèye qui conduisait sa moto-taxi est entré en collision avec une autre moto du même genre.

Le temps de se relever de ce choc vraisemblablement anodin, un camion qui suivait, transportant un gros engin arrive sur lui à vive allure et le renverse violemment.

Surpris dans sa position à terre, M’Baye n’aura pas le temps de se relever pour se sauver et passera sous le pneu avant du camion lourdement chargé. La suite se passe de commentaires : Un ventre totalement ouvert sous le poids de la charge du camion , des entrailles éparpillées sur la route et du sang visible sur tout le périmètre . Suffisant pour dire que l’homme n’avait aucune chance de survie. Les cris de surprise, de détresses qui ont suivis les faits témoignent à suffisance sur l’atrocité de la mort tragique de M’Baye Guèye âgé d’environs cinquante ans.

Alertés, Sapeurs pompiers et policiers se sont déportés sur les lieux pour les constats et le transport du corps sans vie de la victime à la morgue de l’Hôpital Amadou Sakhir M’Baye de Louga. Plus connu sous le nom de « Mbaye Machine », la victime était tenancier d’un moulin à mil au quartier Guinaw Rails de Louga. Et c’est du fait des difficiles conditions d’exploitation de ce métier qu’il s’est reconverti dernièrement en conducteur de Moto Taxi « Jakarta » afin de se doter de moyens de subsistance. Un métier qui ne lui portera pas bonheur puisque quelques mois seulement de pratique de son nouveau métier suffiront pour qu’il y laisse sa vie.

louga web médias


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:05 Affaire des masseuses de Yoff: le verdict est tombé