Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Véhicule à 50 millions F Cfa, bureau retapé à 15 millions, mobilier à 10 millions: Les folies dépensières de Amadou Kane à la Bnde


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 6 Octobre 2015 || 22 Partages

Véhicule à 50 millions F Cfa, bureau retapé à 15 millions, mobilier à 10 millions: Les folies dépensières de Amadou Kane à la Bnde
Depuis la démission fracassante de Amadou Kane de la Banque nationale de développement économique (Bnde), les commentaires vont bon train. Les proches de l’ancien ministre de l’Economie et des Finances arguent que si ce dernier est passé à l’acte, c’est surtout pour ne pas cautionner la gestion «scandaleuse» du Directeur général Thierno Sy qu’il voulait, coûte que coûte, auditer. Mais selon certaines confidences recueillies par Actusen.com, lorsque le ci-devant ancien Président du Conseil d’administration de la Bnde disserte sur la bonne gouvernance, il serait mieux qu’on se bouche les oreilles, et pour cause.
D’après toujours les sources de Actusen.com, Amadou Kane a été le premier à faire exploser le coffre de la Banque, en doublant son salaire qui est passé de 1,5 million de F Cfa à 3 millions de F Cfa.

Mieux, il lui est reproché d’avoir refusé d’occuper son bureau de la Cité Gorgui, réclamant une «place » au Siège de la Bnde, se trouvant au Centre-ville, en face de l’Assemblée nationale.

Amadou Kâne accusé d’avoir procédé au recrutement par la Bnde de son chauffeur et de sa Secrétaire

Et face à ce que certains qualifient de caprices du Pca, la Direction générale a dû faire des travaux d’aménagement facturés à 15 millions de F Cfa, sans compter le mobilier qui a coûté une dizaine de millions de francs.

En plus de cela, Amadou Kane est accusé d’avoir fait recruter par la Bnde son chauffeur personnel et sa secrétaire. Last but not least, il n’avait pas voulu prendre, selon encore les sources de Actusen.com, l’ex-voiture du Pca qu’il a remplacé.
En lieu et place, il avait demandé une Range Rover dernier cri, qui devait coûter environ 50 millions de F Cfa.

Le désormais ex-Pca hors du pays, c’est un membre de sa famille qui a parlé à Actusen.com à sa place

En possession de ces lourdes charges portées contre l’ancien ministre de l’Economie et des Finances et désormais ci-devant Pca de la Bnde, Actusen.com a beau chercher en vain à recueillir la version du présumé auteur de cette bamboula. Finalement, votre site s’est rabattu sur un membre de la famille de celui-ci. Qui a été, au bout du fil, extrêmement courtois avec votre serviteur.
“Monsieur Amadou Kâne est en voyage, hors du Sénégal. Il est présentement à Abidjan. Ce dont je suis certain, c’est que je ne suis ni en mesure d’infirmer ou d’affirmer les faits (augmentation de son salaire, travaux d’aménagement de ses nouveaux bureaux au Siège de la Bnde, recrutement chauffeur et de sa secrétaire, entre autres), pour lesquels vous venez de m’interpeller”, dit, d’abord, notre interlocuteur.

Cependant, ajoute le parent à Amadou Kâne, “premièrement, je peux vous assurer qu’il (le désormais ex-Pca de la Bnde) n’a jamais voulu faire renvoyer l’actuel Dg Seydou Nourou Sy. Qui est, par ailleurs, un parent”.
Deuxièmement, renchérit-il : “il (Amadou Kâne) avait constaté quelques irrégularités au sein de la boîte et ne voulait pas que, demain, son nom puisse être associé à celles-ci”.

Proche parent du ci-devant Pca de la Bnde : “il n’y a jamais eu de coup de fil entre le Président Sall et Amadou Kâne ; celui-ci a adressé au Chef de l’Etat une lettre en bonne et due forme”

Troisièmement, fait-il remarquer : “le Président de la République, Macky Sall, ne l’a jamais appelé pour lui dire quoi que ce soit. Il n’y a jamais eu ce coup de fil tant évoqué dans une certaine presse”.

Au contraire, “c’est à travers une lettre en bonne et due forme que Monsieur Amadou Kâne a saisi le Chef de l’Etat, pour lui demander de le décharger de ses fonctions de Pca de la Bnde.
Et ce, aux fins de pouvoir se consacrer à ses affaires personnelles”.

Par la suite, y a -t-il eu ou non coup de fil entre le Président Sall et l’ex-argentier de l’Etat ? Difficile pour Actusen.com de répondre, avec exactitude, à cette question. Ce que votre site est en mesure, par contre, d’écrire, sans courir le risque d’être démenti, c’est que Amadou Kâne a bel et bien adressé une lettre au Président Macky Sall, pour l’informer de sa démission.

A peine a-t-il reçu la lettre de démission de l’ex-Pca de la Bnde que le Président Sall l’a bénie

Autre certitude de Actusen.com : à peine a-t-il reçu ladite lettre que le Chef de l’Etat a béni la démission du ci-devant Président du Conseil d’administration de la Bnde.


Quatrièmement, indique le proche parent de Amadou Kâne, “comme je vous l’ai notifié au départ de notre échange, autant je ne sais pas s’il a ou non consenti ou faire faire certaines dépenses, autant je suis en mesure de vous dire que Amadou Kâne est loin d’être dans le besoin. Il a tout ce qu’il lui faut, pour vivre dignement”.

Proche parent du ci-devant Pca de la Bnde : “Amadou Kane a restitué véhicule et autres avantages liés à ses anciennes fonctions de Pca”
 Mieux, confie le proche parent du prédécesseur de Amadou Bâ au Ministère de l’Economie et des Finances : “Amadou Kâne a restitué véhicule et tout ce qui était lié à ses avantages de Pca”.

Il en rajoute cette couche : “il est utile de rappeler qu’il a été conseiller spécial à la Banque africaine de développement et vice-Président de la Fondation Afrique-Europe destinée à contrecarrer la France-Afrique.
 Ce qu’il y a lieu de constater, pour le déplorer, croit savoir le parent à Amadou Kâne, “c’est que ce dernier est l’objet d’une sorte de cabale sur fond de lynchage médiatique, avec, malheureusement, la complicité de certains journalistes qui ne prennent même pas le soin de faire comme Actusen.com. C’est-à-dire d’appeler la partie accusée, ne serait-ce que pour recueillir sa version”.
aCTUSEN

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 06:52 Ucad : Le Saes décrète trois jours de grève