Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Vidéo - La police met fin à la marche de Manko Taxawu Senegaal avec des grenades lacrymogènes


Barthélémy Dias, Bamba Fall et autres partisans de Manko Taxawu Senegaal, ont voulu durant l’après-midi du lundi, lendemain d’élections législatives, marcher pour la « victoire acquise sur Dakar ». Prenant départ à la Medina, ils ont été obligés de couper court à leur manifestation face aux jets de lacrymogènes et à la présence de forces de l’ordre.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 1 Août 2017 || 382 partages || 0 commentaires

Les compagnons de Khalifa Sall se sont alors résignés à organiser une conférence de presse pour éclaircir l’opinion publique sur les motivations réelles d’un jubilé contradictoire aux résultats annoncés sur la capitale. Selon eux donc, il y a fraude. « Dakar est bel bien resté entre les mains de Khalifa Sall » donc de Manko Taxawu Senegaal.
 

S’étant heurté aux policiers qui leur ont sévèrement bloqué le passage, Barthélémy Dias n’a pas mâché ses mots. Pour lui, « le ministre de l’Intérieur, celui de la Défense et celui des Finances sont tous des responsables politiques de l’APR. Les hommes de tenue sont à leurs ordres mais ça ne passera pas ».
 

En outre, parlant du déroulement et des résultats des élections, le maire de Mermoz/Sacré-cœur de notifier qu’ils « ont voulu endormir la population. Attendre jusqu’à 3 heures du matin pour annoncer que Parcelles et Dakar ont versé dans l’escarcelle de Benno Bokk Yakaar. Il n’y a que des voleurs qui font ça. Ca ne passera. On ne l’acceptera pas. A l’heure où je vous parle, Khalifa Sall a donné des instructions à la population de Dakar de sortir dans les rues, tous les jours ». 

Senenews


Dakarflash6



Nouveau commentaire :