Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Visites de proximité : Idrissa Seck plus que motivé


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 22 Janvier 2016 || 37 Partages

Visites de proximité : Idrissa Seck plus que motivé
Idrissa Seck semble être convaincu que la seule bataille qui vaille actuellement, est la prise en charge des préoccupations des populations. Ses visites à pas de charge dans la banlieue dakaroise s’expliquent par un tel état d’esprit. Et les « attaques du pouvoir » sont mises sur le compte d’un « régime égaré ». 

Si Idrissa Seck multiplient ses déplacements en banlieue et compte « désormais » rester du côtè des « populations  touchées par une mal gouvernance », c’est grâce à l’accueil que lui réservent les habitants de cette localité. Le président du Conseil départemental de Thiès est dopé par « cette marque de sympathie ». Ce qui a impacté sur sa manière de faire, expliquent quelques uns de ses proches. « il est motivé et engagé aujourd’hui, plus qu’hier », nous informent-ils comme pour mettre en exergue l’engouement de l’ex-premier ministre. « il est d’avis que le moment est idéal et le salut du peuple dépend de la capacité de résistance de l’opposition et d’être proche des mandants ». Rewmi veut ainsi être aux avant-postes du combat « pour sortir le pays des mains inexpertes qui multiplient les erreurs ». Idrissa Seck et ses partisans aux premiers rangs desquels se trouvent Dethie Fall et Thierno Bocoum, mettent ainsi sur le compte « de la honteuse manipulation » les informations « sans fondements distillées dans la presse ». « Rewmi  et son leader sont habitués à ce genre de pratiques depuis le temps de « Il est midi », journal qui n’avait pas hésité à mettre à sa Une des photos d’explosifs et d’armes qui auraient été découverts chez Idrissa Seck pour crédibiliser la thèse d’une atteinte à la sûreté de l’Etat », avait déclaré le député, chargé de la communication de Rewmi, en réponse à l’article d’ <<Afriqueconfidentielle>> , abondamment repris par des journaux de la place et autres sites. 

« Produire un mensonge pour détourner l’opinion sur les vrais sujets du moment est une démarche qui ne passera pas », renchérissait ce responsable. La conviction de Rewmi est faite: pas de place en doute ni à l’attitude consistant à s’occuper des « délires d’un pouvoir en perte de vitesse ». L’essentiel, pour cette formation politique, nous souffle-t-on, est de s’opposer avec conviction « aux dérives » et « proposer une alternative aux Sénégalais gagnés par une désolation sans nom due à un pilotage-à-vue incompréhensible ». 

Et Idrissa Seck, conscient « de son experience mais surtout de ses talents, est debout pour relever le défi ». « Contre vents et marées », pour reprendre le titre du livre du journaliste Alioune Fall, l’un de ceux qu’il appelle « les dames de compagnie ». 

DakarFlash3



Nouveau commentaire :