Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Voici la vidéo-choc du Guinéen qui a tué le violeur de sa femme


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 3 Juin 2016 || 6198 Partages

Voici la vidéo-choc du Guinéen qui a tué le violeur de sa femme

Mamadou Diallo, un chauffeur de taxi guinéen de 61 ans, a sauvé sa femme d'un viol dans le Bronx (New York). En rentrant chez lui suite à un appel urgent de sa compagne, il est tombé nez à nez avec le violeur. Earl Nash a été tué avec un démonte-pneu, précisent CNN et le NY Daily News. "Je ne veux pas être un héros et je ne veux pas être un tueur", a confié Mamadou Diallo.

Earl Nash (43 ans) a essayé d'agresser sexuellement Nenegale Diallo, seule dans son appartement situé dans le Bronx. Elle a appelé d'urgence son mari et Mamadou Diallo, qui n'était pas loin de son domicile, est arrivé sur place en quelques minutes seulement.
 

Ce chauffeur de taxi guinéen de 61 ans est tombé nez à nez avec Earl Nash, se promenant torse nu au sixième étage de l'immeuble. À l'aide d'un démonte-pneu, Mamadou Diallo a frappé sans relâche le violeur de sa femme. Emmené dans un état critique à l'hôpital Lincoln, il est mort quelques heures plus tard des suites de ses blessures.

Cet incident s'est déroulé le 30 mai dernier à New York. Mamadou Diallo a été inculpé pour homicide involontaire.

 

"Légitime défense"

"C'était de la légitime défense. Il a menacé ma femme. Il a menacé ma femme", a martelé Mamadou Diallo lors de son arrestation.

24 heures après ce fait divers, Mamadou Diallo a été libéré sous caution. À sa grande surprise, il a été reçu en héros dès son retour à la maison.

"Je ne veux pas être un héros"

"Je me bats pour ma famille et moi-même. Si quiconque touche ma famille, je me battrais pour elle. J'ai appelé la police et elle n'est pas arrivée. Alors je me suis battu moi-même. Je me sens mal. Je ne veux pas être un héros et je ne veux pas être un tueur", a confié Mamadou Diallo à CNN et au NY Daily News.

Earl Nash, le violeur, était bien connu des services de police avec 14 arrestations antérieures. En 2006, il a écopé de cinq ans de prison pour vente de drogues et corruption. Libéré en février 2011, il est retourné en prison deux mois plus tard. Il en est ressorti en juillet 2015.



DakarFlash3



Nouveau commentaire :