Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Voici le prêtre égorgé à Rouen dans son église


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 26 Juillet 2016 || 749 Partages

Qui était Jacques Hamel, le prêtre assassiné lors de l’attaque de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray ?

L’Eglise catholique est en deuil. L’homme assassiné lors de la prise d’otages, mardi 26 juillet, dans une une église de la ville de Saint-Etienne-du-Rouvray, située dans la banlieue de Rouen (Seine-Maritime), était le père Jacques Hamel. C’est l’archevêque de Rouen, Dominique Lebrun, qui a confirmé l’identité de la victime, depuis Cracovie (Pologne) où il se trouvait à l’occasion des Journées mondiales de la jeunesse.

Agé de 86 ans, Jacques Hamel était le prêtre auxiliaire de la paroisse Saint-Etienne de Saint-Etienne-du-Rouvray. Il officiait auprès du père Auguste Moanda-Phuati, curé de la paroisse. “C’est lui qui me seconde à la paroisse et qui célèbre la messe pendant mes absences”, explique le père Auguste Moanda-Phuati auprès de Libération.

Un homme “très apprécié”

Jacques Hamel avait été ordonné prêtre il y a 58 ans, selon le diocèse de Rouen. Il avait fêté son jubilé d’or (50 ans de service) en 2008. Le religieux souhaitait “demeurer au service de l’Eglise”, selon le père Auguste Moanda-Phuati. Jacques Hamel a donc choisi de rester à Saint-Etienne-du-Rouvray, en tant que prêtre auxiliaire après avoir été en charge de cette paroisse de Seine-Maritime.

L’homme est décrit comme étant “chaleureux, simple et vivant modestement” et “très apprécié” par la population, selon le père Auguste Moanda-Phuati, cité par Libération. “C’est un homme qui a assumé ses fonctions jusqu’au bout. Il secondait le prêtre de l’église, raconte une paroissienne sur le site de L’Express. Il était âgé mais restait très disponible pour les uns et les autres.”


 

Dakarflash2



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >