Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Voilà à quoi va ressembler le smartphone du futur


Plus besoin de chargeur, quasi incassable, holographique, le smartphone du futur sera bientôt entre vos mains.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 10 Mai 2016 || 428 Partages

 

Apparu dans les années 90, le téléphone portable est l’objet de notre quotidien qui a connu le plus d’innovations depuis sa création. Bien plus qu’un simple téléphone, le smartphone n’a eu de cesse de multiplier les fonctionnalités, intégrant appareil photo, caméra, GPS, agenda, connexion 3G puis 4G…  Les progrès ont été fulgurants et il serait légitime de penser qu’une technologie qui a évolué aussi rapidement va forcément finir par atteindre sa limite, et pourtant…

Flexibles à l’extrême, ultra légers, incassables

La technologie flexible, dont Samsung  est un des fers de lance,  permettra bientôt de créer des écrans 5 pouces ajustables en bracelet. Celui-ci s’adaptera autour de votre poignet mais pourra également revenir facilement à sa position plate classique. Vous pourrez choisir de porter votre smartphone comme une montre ou de le laisser dans votre poche. Ultra fin, celui ci sera également ultra léger.

 
Téléphone flexible du futur

Téléphone flexible du futur

Et les smartphones du futur seront également 100% incassables. La technologie des téléphones “durcis”, résistants aux chutes, aux chocs et à l’eau,  est actuellement en plein essor  via des modèles conçus par Caterpillar  ou l’entreprise française MTT. C’est une tendance forte. Si il n’est pas encore certain que les technologies flexibles et durcies pourront facilement se combiner, vous aurez en tout cas la possibilité d’acheter un smartphone qui – si il n’est pas flexible – sera capable de résister à un tremblement de terre !

Il sera possible de téléphoner en milieux hostile, sous l’eau ou sur un chantier sans craindre un décès prématuré de votre appareil. Par ailleurs, la technologie Push To Talk, calquée sur celle des Talkie-Walkie, se généralisera pour permettre à chaque téléphone d’émettre et de recevoir des appels là ou il n’y aura  jamais de réseau, au fin fond de la jungle amazonienne ou de l’océan Atlantique par exemple.

Mais ce smartphone du futur pourra faire encore plus. Vous pourrez l’utiliser comme clef de contact pour faire démarrer votre voiture, une technologie déjà développée par le constructeur américain Tesla, et plus généralement comme une véritable télécommande universelle.

 
La technologie Tesla pour contrôler sa voiture

La technologie Tesla pour contrôler sa voiture

Grâce aux progrès de la domotique, c’est à dire l’automatisation d’un certain nombre de fonctions au sein de la maison, vous pourrez vous en servir pour déverrouiller votre porte d’entrée, mettre en marche la télé, baisser le chauffage ou les volets… Que vous soyez sur place ou en vacances à 500 km de chez vous, vous aurez la main sur l’ensemble des fonctionnalités vous permettant de gérer à distance votre lieu d’habitation, votre véhicule et même votre espace au de travail !

Holographiques et intelligents

Mais l’innovation la plus spectaculaire viendra de la projection holographique. Votre banal écran en 2 dimensions va s’animer et prendre du relief. C’est la grande révolution à venir : l’animation lumineuse et colorée en 3 dimensions des informations que vous lisiez jusqu’à présent de façon classique. Comme dans Star Wars.

Les travaux de recherche avancent vite dans ce domaine et l’entreprise pionnière Estar  a mis au point le tout premier modèle de smartphone holographique baptisé Takee. La technologie n’est pas encore parfaitement au point car Estar triche un peu :  un capteur à l’avant du smartphone calcule la position de votre regard et adapte l’image en fonction de cette position en donnant ainsi l’illusion que nous sommes face à un hologramme. Néanmoins la vidéo de présentation de Takee nous donne une image fidèle de ce que seront les projections holographiques dans quelques années.

 
Le smartphone holographique développé par Takee

Le smartphone holographique développé par Takee

Un assistant personnel de poche

Équipé d’une intelligence artificielle, le smartphone du futur sera également à même d’être proactif et vous rappellera votre rendez-vous chez le dentiste sans que vous ayez à programmer une alarme.

Véritable assistant personnel, il saura tout de vous. Lorsque vous poserez une question au successeur de “Siri”, sa réponse sera personnalisée. Au lieu de vous fournir simplement la liste des restaurants italiens du coin, il vous proposera celui qui correspond le mieux à vos goûts et à votre budget. Il appellera également de lui même les secours s’il constate que vous avez eu un accident et que vous n’êtes pas en mesure de téléphoner. Pratique.

En plus d’être votre assistant personnel, il sera également votre comptable. Il vous permettra de payer vos achats grâce à une carte de crédit intégrée et aura constamment un oeil sur vos comptes pour repérer en temps réel un achat frauduleux ou une tentative d’escroquerie. Il pourra même vous conseiller dans vos placements.

Un déverrouillage à la Minority Report

Votre portable va également devenir une forteresse inviolable.  Pour que vous soyez certain que personne ne pourra s’en servir dans votre dos, des systèmes d’ identifications biométriques verrouilleront son activation en scannant votre pupille – et peut-être même votre ADN  – avant que vous ne puissiez l’utiliser. Fini le temps des codes pin facilement piratables.

 
La reconnaissance biométrique intégrée au smartphone

La reconnaissance biométrique intégrée au smartphone

Et surtout, la fin du chargeur (si,si !)

Enfin, le smartphone de demain se passera allègrement de batterie. Les chargeurs ne seront plus qu’un mauvais souvenir. L’époque où votre appareil ne tenait pas une journée complète sans que vous deviez le mettre en charge sera définitivement révolu : il se rechargera tout seul avec les mouvements naturels de votre corps. A moins qu’il ne fonctionne déjà à l’énergie solaire !

Au vu de toutes ces innovations, on pourrait craindre que l’achat d’un smartphone en 2030 ne nécessite d’aller voir au préalable son banquier pour négocier un crédit. Rassurez-vous, il n’en sera rien. D’après une étude parue en 2014, le smartphone qui se trouve actuellement dans votre poche aurait couté 2,6 millions d’euros en 1991 au regard du coût, pour l’époque, de ses différents composants, mémoire, processeur etc…

Le prix des composants va continuer de chuter dans les prochaines années, et même si de nouvelles technologies seront intégrées, il y a fort à parier que les constructeurs se dirigeront plutôt vers une stratégie d’universalisation des ventes en ciblant les pays émergents au détriment des marchés industrialisés. Il y a actuellement plus de téléphones portables vendus en Afrique – ou 600 millions de personnes possèdent une carte sim – qu’en Europe. Et en Inde, la société Ringing Bell vient de commercialiser le smartphone le moins cher du monde : le Freedom 251 ne coûte que 251 roupies soit… 3,30 euros !

Si vous êtes jeune designer et que vous aussi vous voulez réaliser des projets innovants, on vous conseille grandement de vous inspirer du Concours Orange jeunes designers, tourné vers le design du futur, à la fois innovant et prêt à optimiser les services du quotidien et la relation client. Pour découvrir de quoi demain sera fait, c’est ici.


DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >