Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



« Wade nous avait imposé son fils, Macky nous impose ses frères et beaux-frères » (Jds)


Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 8 Décembre 2015 || 91 Partages

« Wade nous avait imposé son fils, Macky nous impose ses frères et beaux-frères » (Jds)

La Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (Jds) ne facilitera pas la tâche à ceux qui tenteraient de « déstabiliser » son coordonnateur, Babacar Diop. Ils l’ont fait savoir dans les colonnes de l’Observateur, ce mardi. À en croire la Jds, cette stratégie vise seulement à « écarter des sphères du Parti socialiste (PS) un jeune qui assume le courage de ses idées ».

Invitant le PS à quitter les rangs de Benno, ils ont encore une fois dénoncé l’entreprise de « privatisation » de la république. « On ne peut pas nous imposer l’omerta devant les forfaitures dont se rend coupable le régime de Macky Sall. Nous refusons de garder le silence, alors que le chaos guette le pays », réagit le porte-parole de la Jds, Alassane Kane.

« Si Wade nous avait imposé ses fils, Macky nous impose ses frères et beaux-frères. L’Assemblée nationale a perdu toute légitimité, pour devenir un instrument de règlement de comptes politiques à la disposition de la mouvance présidentielle. La démocratie est en berne au Sénégal et Macky Sall a fini d’installer le Sénégal dans l’impasse politique », dénoncent encore les camarades et soutiens de Babacar Diop.


DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >