Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Wade réussit son coup; Fada sur les traces de Idy et Macky


Le renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale allait sonner l’explosion définitive de Parti démocratique Sénégalais. Mais apparemment il n’en sera rien. Et cela à cause de l’ingéniosité politique du chef Me Abdoulaye Wade.

Rédigé par DakarFlash.com, le Mardi 13 Octobre 2015 || 53 Partages

Wade réussit son coup; Fada sur les traces de Idy et Macky

Face à la fronde de Modou Diagne Fada et de certains de ses camarades du Pds, Abdoulaye se retrouvait face à un dilemme. Celui de vouloir changer Modou Diagne Fada à la tête du groupe parlementaire de l’opposition sans pour autant augmentation la frustration dans les rangs. Alors, il choisit un des frondeurs, en l’occurrence Aïda Mbodj pour calmer les ardeurs de ses derniers. Un acte qui semble-t-il va bien porter ses fruits.  Déjà, cette dernière qui a été désignée pour présider aux destinées du groupe parlementaire du cadre de concertation de l’opposition commence a rassurer ses camarades frondeurs.

Dans un entretien avec le journal le Populaire, celle-ci qui doit diriger le groupe parlementaire qui regroupe 6 formations politiques, dont le Pds et le « Rewmi », s’est désormais porté en avocate de son Maître. Elle explique que le choix porté sur sa personne pour diriger le groupe parlementaire de l’opposition, prouve « que Me Abdoulaye Wade n’est pas en train de faire un règlement de compte. Parce que, s’il y a des frondeurs, ça veut dire que moi aussi j’étais dans la fronde. Me Wade a voulu honorer la femme… Mais si c’était pour punir seulement la fronde, je ne serais pas choisie. J’ai porté un combat de principe, du début jusqu’à la fin. C’est après qu’on m’a écarté. On ne me convoquait plus. Après, il y avait des collusions qu’ils ne voulaient pas que je sache. Si c’était seulement pour punir, les frondeurs, je ne serais pas choisie. Ça va dédouaner Me Abdoulaye Wade des intentions qu’on veut lui prêter », indique-t-elle dans le journal.

Certes ça va dédouaner Me Wade des intentions qu’on veut lui prêter, mais son choix va sans doute contribuer à neutraliser Modou Diagne Fada qui était le cerveau de la fronde. Ce jeune, qui ne rate aucune occasion pour montrer ses ambitions, commence de plus en plus à inquiéter Me Wade, qui, il faut l’admettre une fois pour toute, ne digère pas de voir un responsable pousser des ailes dans sa propre formation politique. Et les exemples de Idrissa Seck, Macky Sall sont tout frais dans les esprits.


DakarFlash1



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >