Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Y en a marre déclaré persona non grata à Rufisque


Rédigé par DakarFlash.com, le Mercredi 24 Février 2016 || 50 Partages

Y en a marre déclaré persona non grata à Rufisque
Au sortir d’une réunion de rassemblement des troupes en perspective des échéances, la Convergence des Jeunesses Républicaines (COJER) de Rufisque a déclaré les responsables du mouvement Y’en a Marre persona non grata dans ledit département. Les camarades de Balla Diop listent ici les raisons d’une telle... décision. 
«Si Fadel Barro, Thiat, Kilifeu, Fou Malade et compagnie sont assez courageux pour aller dans tout pays où ils estiment que la démocratie est bafouée, l’Etat de Droit déconsolidé et les lois et règlements foulés du  pied par ses dirigeants, nous leurs demandons de se rendre en Gambie voisine au pays de Yaya Jammeh où les opposants sont opprimés et emprisonnés où règne une dictature. Pas la peine qu’ils aillent quémander ailleurs, la COJER est prête à se cotiser pour leur payer le transport et l’hébergement en Gambie. Les considérant comme des anti-valeurs, des anti-modèles et des contre-exemples pour la Jeunesse, la COJER du département de Rufisque déclare ‘’Y’en a marre’’, persona non grata dans tout le département car nous ne voulons pas que nos frères et sœurs soient contaminés par ces virus ambulants», ont pesté en chœur les membres de la Convergence des Jeunesses Républicaines de Rufisque, dans un compte rendu faisant l’économie de sa rencontre du dimanche dernier, à Cité Gabon (Rufique-Ouest, Dakar). 
Pour eux, ‘’Y’en a Marre’’ qui n’existe que de nom, est un groupuscule de jeunes qui n’ont aucune foi et qui ne respecte pas la loi. 
«Qui est Fadel Barro pour donner des leçons de démocratie ? Qui sont Thiat, Kilifeu, Fou Malade, Niagass et compagnie avec leurs noms guignolesques pour donner des leçons de morale aux jeunes ? Qu’ont-ils fait pour notre cher pays ? Quel est le parent au Sénégal qui aimerait que ses enfants deviennent comme ces énergumènes ? Les seules réponses qu’on trouve à ces questions c’est que ce sont des ratés qui prétendent faire du rap et se sont fait un nom en injuriant et en insultant d’honnêtes citoyens», fulminent ces derniers. 
«Sur scène, signalent les jeunes «apéristes», ils se mettent torse nu, pantalon sous les fesses, montres aux biceps, peigne cloué aux cheveux ébouriffés avec des paroles irrévérencieuses et irrespectueuses. Voilà tout ce que Thiat et Kilfeu donnent comme exemple à la jeunesse Sénégalaise. Niagass et Fou Malade sont des anti valeurs ambulantes. Le premier qui insulte publiquement la Première Dame et le second a eu à agresser urbi et orbi le rappeur Gaston parce que ce dernier avait refusé d’adhérer à leur Mouvement qu’il avait estimé être un cadre mal famé. FADEL Barro un mercenaire politique au même titre Omar Faye de «Yonnu Askan wi» est pire que Bob Denard.» 
«Voilà des anti valeurs et des contre-exemples qui ne valent rien dans ce pays où des jeunes comme eux sont des Avocats, des Chefs d’entreprise, de Hauts fonctionnaires, des Opérateurs Economiques, de vaillants Ouvriers, de dignes Agriculteurs, Pécheurs et Eleveurs, de braves Journalistes qui contribuent valablement à faire avancer le pays et gagnent honnêtement leur vie au moment ou ils colportent des actes et des actions contraires à la morale, l’éthique et nos traditions», scandent, plus loin, les jeunes de la COJER de Rufisque. 
«Est-ce que des gens qui ont avoué avoir reçu de l’argent du Président Lamine Diack pour mettre ce pays à feu et à sang peuvent donner des leçons à la jeunesse ? Des gens qui se battaient en 2012 pour qu’Abdoulaye Wade ne viole pas la Constitution et qui osent aujourd’hui se battre pour que le Président Macky Sall viole cette même Constitution. Ce n’est pas étonnant de leur part si l’on sait qu’ils sont à tout instant et en toute circonstance en perte de lucidité», ajoutent-ils dans leur diatribe. 
«Nous leurs rappelons que c’est ce Président Macky Sall qu’ils fustigent à tort qui les avait sortis de l’ornière lorsque le Président Ka-bila les avaient retenus dans les geôles de la RDC en compagnie du ‘’Ballet citoyen’’ et du Mou- vement ‘’Filimbi’’», terminent Balla Diop et Cie.

DakarFlash3



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >