Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



YAYA TOURÉ : "Un Africain (qui) arrive tout haut, ce n'est pas toujours bien ressenti"


Rédigé par DakarFlash.com, le Vendredi 6 Novembre 2015 || 63 Partages

YAYA TOURÉ : "Un Africain (qui) arrive tout haut, ce n'est pas toujours bien ressenti"
L’Ivoirien Yaya Touré, seul footballeur africain parmi les 23 nominés du Ballon d’or Fifa 2015, dit avoir l’impression que les joueurs originaires d’Afrique dérangent l’ordre établi du football mondial lorsqu’ils réussissent.

"Je dis juste qu’un Africain tout en haut, ce n’est pas dans la norme. Et un noir insulté sur un terrain par des supporters, ça n’a pas l’air de déranger grand monde", a dit le champion d’Afrique 2015, dans un entretien publié mardi par l’hebdomadaire France Football.

L’ancien pensionnaire de l’académie de l’ASEC d’Abidjan estime que "rien n’est fait pour faciliter le chemin" aux footballeurs africains.

"Si j’étais un Brésilien, je crois que tout aurait été plus facile pour moi", a estimé le joueur de Manchester City (élite anglaise), qui a été victime d’insultes racistes à Porto (Portugal), en février 2012, et à Moscou (Russie), en octobre 2013.
 
Yaya Touré, qui refuse de revenir dans sa sélection nationale depuis la victoire à la CAN 2015, en février dernier, estime qu’un Africain qui réussit gêne "un peu tout le monde : l’ordre établi, les observateurs, les entraîneurs, les décideurs". "Quand un Africain arrive tout haut, ce n’est pas toujours bien ressenti", a-t-il affirmé.

Il a plaidé pour davantage de solidarité entre les Africains.
Touré rappelle avoir constaté été privé du soutien de la communauté africaine, lorsqu’il a été l’objet d’insultes racistes.

"Je me souviens de Pape [Kouly] Diop (Levante), qui avait été chahuté de manière raciste par des supporters de l’Atletico Madrid (mai 2014). Dans la foulée, j’avais lancé un message sur Twitter pour tenter d’organiser une réaction. Aucun Africain ne s’est manifesté… C’est assez décourageant", s’est-il désolé.

Yaya Touré appelle les joueurs africains à se serrer les coudes, comme le font les footballeurs sud-américains.

Dakarflash2




1.Posté par omar le 07/11/2015 00:34
Je suis tout à fait d'accord avec toi mon frère continue ton chemin ils vont venir

2.Posté par lemzho le 07/11/2015 11:31
tu as raison yaya les africains sont plus solidaires avec les blancs qu'avec les noires. c'est un manque de courage

3.Posté par Lat.Dior Diop le 08/11/2015 00:15
Si l'homme noir respecte l'homme noir personne ne marchera sur l'homme noir le monde est un jardin du bon dieu et toutes les couleurs si trouve seul les égarés se croient supérieur aux autres aimons notre prochain partageons et donnons à chacun se qu'il mérite le retour vers le bon dieu sera difficile rendons le facile personne n'est meilleur parmi nous sauf ceux qui suivent la voie du salut et qui donne de leurs bien seulement par la grâce du bon dieu soubkhanaho tahalla

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 18:27 Mame Biram Diouf reconverti à un poste surprenant

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:42 Blessure: Diao K. Baldé au régime spécial