Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Yavuz Selim se fâche: « Nos écoles restent notre propriété exclusive », (avocat)


Le feuilleton se poursuit. Le Groupe Yavuz Selim réagit après l’accord de siège conclu entre l’Etat du Sénégal et la fondation Maarif. Par la voix de son avocat, ledit groupe annonce que cela ne se passera pas comme ça. Et, Me Moussa Sarr ne mâche pas ses mots.

Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 9 Novembre 2017 || 47 partages || 0 commentaires

Yavuz Selim se fâche: « Nos écoles restent notre propriété exclusive », (avocat)
 
 « La fondation Maarif est une fondation reconnue par le gouvernement du Sénégal qui a la possibilité d’exercer ses activités au Sénégal. Rien ne s’oppose à ce que l’Etat du Sénégal signe avec cette fondation un accord de siège. Maintenant, s’ils ont des écoles, ils peuvent également ouvrir, recruter des élèves et faire leurs enseignements. Mais, encore une fois, il y a lieu de préciser que nos écoles Yavuz Selim, ne seront pas prises par la fondation Maarif ni par le gouvernement.

Peut-être qu’ils vont ouvrir leur propre école, c’est leur droit le plus absolu. Pour le moment, Yavuz Selim gère ses écoles même si elles ne fonctionnent pas parce que l’Etat d’autorité, a bloqué nos écoles. C’est un constat qui est là. Mais nos écoles restent notre propriété exclusive. Même si nous ne fonctionnons pas, nos écoles nous appartiennent. Il n’y a aucune décision de Justice qui nous les retire. L’Etat ne peut pas, en droit, les récupérer. Nous l’avons dit et redit.

Maintenant, nous subissons un préjudice du fait du blocage de nos écoles par l’Etat qui a décidé d’autorité d’empêcher l’accès à nos écoles par nos élèves », menace la robe noire sur la Rfm. 
 

Dakarflash6



Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Novembre 2017 - 09:20 Double revers pour Khalifa Sall