Menu
DakarFlash
DakarFlash.com



Yaya Jammeh menace ses opposants de mort : "Si vous voulez déstabiliser ce pays, je vais vous..."


Rédigé par DakarFlash.com, le Jeudi 19 Mai 2016 || 592 Partages

Yaya Jammeh menace ses opposants de mort : "Si vous voulez déstabiliser ce pays, je vais vous..."

Yaya Jammeh a repris sa tournée nationale. Une occasion pour lui de revenir sur la situation actuelle de la Gambie qui a connu des manifestations au mois d’avril. Mardi (dans la soirée), à Farafénié, il a menacé directement l’opposition, qu’il promet d’envoyer «neuf pieds sous terre» et pour «sept millions d’années», si elle tente de déstabiliser le pays. L’occident accusé de financer les opposants gambiens pour déstabiliser le pays est envoyé « en enfer », tout comme la presse occidentale qualifie de menteuse, en a pris pour leur grade.

Tournée nationale ou campagne nationale contre l’opposition gambienne et l’occident ? Yaya Jammeh qui sillonne son pays actuellement n’a pas fait dans la dentelle hier, pour brocarder ses opposants et leurs alliés occidentaux.

« Permettez-moi de vous avertir cette vermine appelée opposition: Si vous voulez déstabiliser ce pays, je vais vous enterrer neuf pieds sous terre et l’occident n’y pourra quoi que ce soit », a déclaré hier Yahya Jammeh au cours de sa tournée nationale.

Traitant les opposants de mercenaires à la solde des occidentaux et de Gambiens de la diaspora qui les financent, le prince de Kanilaï d’être plus précis dans ses menaces.

« Je mets en garde tous, vous les Gambiens et je jure sur le Coran. Si vous avez un parent qui est financé par l’occident, il ne pourra même pas profiter de cet argent. Et si vous le soutenez, vous pourrez également le rejoindre. Vous pouvez vous opposer, mais vous n’avez pas le droit d’inciter à la violence pour déstabiliser le pays. Si vous ne pouvez pas l’obtenir par les urnes ; si vous voulez l’obtenir par la violence; Belaï, walahï, talaï (juron) pour sept millions d’années personne ne va vous voir. Belai Walaï talai « , martèle-t-il.

« Tout Gambien arrêté dans le cadre d’une manifestation de protestation de l’opposition, ne verra plus jamais la lumière du jour ».

Considérant que « les opposants sont de mauvaises personnes, des opportunistes utilisé et parrainés par l’occident pour déstabiliser les pays africains progressistes », Yaya Jammeh de souligner que la menace envers eux est valable aussi pour leurs partisans qui seraient tentés de descendre dans les rues pour manifester. « Tout Gambien arrêté dans le cadre d’une manifestation de protestation de l’opposition, ne verra plus jamais la lumière du jour. Il périra en prison », dit-il, avant d’ajouter : « Après vingt et un ans, (au pouvoir) vous voulez me comparer avec des gens qui ne peuvent même pas vous donner une miche de pain. (…). Un éléphant peut-il avoir peur d’une fourmi? »

Jammeh aux occidentaux : «Je ne les plais pas. Est-ce que j’en ai quelque chose à faire? Ils peuvent aller en enfer « .

Revenant sur les manifestations passées, il affirme que ce sont les médias occidentaux qui les amplifient. Une transition pour brocarder l’occident qui pour lui veut déstabiliser les pays africains progressistes, mais ne réussira pas sont coup en Gambie.

« Ils disent qu’il y a des manifestations massives en Gambie. Ce sont les gros mensonges de la presse occidentale. Vous êtes tous des menteurs. Parce que vous êtes utilisé pour déstabiliser l’Afrique, mais en Gambie, vous échouerez, comme vous avez échoué pendant vingt et un ans à déstabiliser ce pays avec vos mensonges et vos mauvaises intentions », a martelé Jammeh.

Jammeh qui n’en décolère pas de rappeler aux gambiens : «Permettez-moi de vous dire très clairement: Il n’y a pas un seul pays occidental qui veut voir un pays africain se développer. Que cela leur plaise ou non, nous avons mis au point les pour les vingt et un ans les mécanismes pour se développer. Et nous allons nous développer. Il n’y a aucun pays occidental qui peut l’arrêter. (…). ». L’occident veut déstabiliser les pays africains progressistes et la Gambie est un pays où ils ont échoué. Ils ne parviendront pas à déstabiliser mon pays pour les mille prochaines années. Et tous les pays occidentaux peuvent essayer et voir ».

Se considérant «plus démocrate que tout le système britannique réuni», Yaya Jammeh n’en que faire que les occidentaux l’aiment ou pas. «Je ne leur plais pas. Est-ce que j’en ai quelque chose à faire? Ils peuvent aller en enfer « , assène-il.

Jotay.net


Dakarflash2




1.Posté par mousseul le 20/05/2016 00:54
Assez de Yayah Jammeh. Il jure sur le Saint-Coran et menace de mort ses opposants. Frères Gambiens, prenez votre destin en main. Vos frères Sénégalais ne vous abandonneront jamais. Jamais ! Y en a assez de ce dof marabout - cognac !

2.Posté par Lafricain vrai le 20/05/2016 14:28
A barika Jameh vous me rappelez sankara au moins un africain qui sait dire non même s'il doit mourir je me souviens de khadafy merci Jameh les vrais africains ils sont pauvres comme moi mais ils te soutiennent dans les débats et réseaux sociaux même s'il faut mourir merci Jameh

Nouveau commentaire :