Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Youssou Ndour – Cheikh Amar, un nuage orageux nommé Assane Diouf


Entre les deux amis et partenaires, les relations ne sont plus ces derniers temps ce qu’elles étaient. Si les deux hommes s’attachent à soigner les apparences, à faire comme si de rien il n’était, au niveau de leurs entourages, c’est le branle-bas de combat.

Rédigé par DakarFlash.com, le Dimanche 22 Octobre 2017 || 928 partages || 0 commentaires

Youssou Ndour – Cheikh Amar, un nuage orageux nommé Assane Diouf
 

Les coup-bas, les crocs-en-jambe sont de mise, nous indique-t-on. Un proche de Cheikh AMAR, n’hésite d’ailleurs pas à faire la relation entre les dernières révélations d’un site à propos de rétro-commissions de 12 milliards concernant son mentor et cette guéguerre.  Selon lui, ce sont des proches du ministre conseiller de Macky SALL qui auraient incité ce site à jeter Cheikh AMAR en pâture à l’opinion en publiant un article qui le met en cause.

A la question de savoir pourquoi les deux hommes en sont arrivés là, le nom d’Assane DIOUF revient.  Selon des infos du groupe de Sidy Lamine de Sidy Lamine Niasse, le leader du Super étoile et beaucoup de ses proches, qui ne décolèrent toujours pas contre le «modou-modou insulteur», qu’ils ne parviennent pas à pardonner les nombreuses insanités dont il a abreuvé le chanteur et sa famille, ne s’expliquent les relations entre ce dernier et Cheikh AMAR. Et la réaction de ce dernier, après l’altercation qui a mis aux prises l’insulteur au chanteur Pape DIOUF, à Khelcome a, semble-t-il, mis de l’huile sur le feu.
 

«Ils (des proches de Youssou NDOUR, ndlr) en veulent à Cheikh AMAR parce qu’ils pensent que c’est lui qui a amené Assane DIOUF à Khelcome.  Mais c’est totalement faux ! D’ailleurs, Khelcome ou pas Khelcome, ils ont toujours pensé que le grand (Cheikh AMAR, ndrl) est derrière lui. Ils pensent que c’est lui son mentor. Parce que tout simplement, Assane ne l’insulte pas. C’est trop facile… », martèle notre interlocuteur.
 

En attendant, Assane DIOUF dont le retour au Sénégal n’a pas calmé les ardeurs, continue de se pavaner dans Dakar avec du «xorom » (sel) plein la bouche.
 

Avec WALFNET


Dakarflash4



Nouveau commentaire :