Menu
DakarFlash
DakarFlash.com

Zguinchor : L’ANRAC appuie 100 familles démunies et déplacées des régions de Sédhiou et de Ziguinchor en tôles, une illustration dans sa logique de ‘’Bâtir l’avenir’’


Rédigé par DakarFlash.com, le Lundi 3 Juillet 2017 || 32 partages || 0 commentaires

Zguinchor : L’ANRAC appuie 100 familles démunies et déplacées des régions de Sédhiou et de Ziguinchor en tôles, une illustration dans sa logique de ‘’Bâtir l’avenir’’
 
Une cérémonie de remise de tôles et de clous à 100 familles démunies et déplacées des régions de Sédhiou et de Ziguinchor s’est tenue ce vendredi au centre culturel et régional de Ziguinchor en présence du gouverneur de Ziguinchor, Guedj Diouf, des élus locaux et de plusieurs bénéficiaires. L’activité porte la signature de l’ANRAC (Agence Nationale pour la Relance des Activités économiques et sociales en Casamance) dans son volet Programme d’appui à la relance des activités économiques et sociales de la Casamance (PAREC).
 
Selon le directeur général de l’ANRAC, Ce programme du PAREC a aidé à reconstruire et à réhabiliter plus de 500 foyers pour une valeur financière évaluée à 127 millions de francs CFA, qui ont servi à l’achat de 48 945 tôles distribuées à des personnes vulnérables et à la construction de nombreuses autres infrastructures.
 
Créer des conditions propices à l’amélioration du niveau de vie des populations casamançaises, en soutenant la construction des habitats et des infrastructures socio-économiques de base, c'est le principal objectif du Programme d’appui à la relance des activités économiques et sociales de la Casamance (PAREC), un projet interne de l'Agence Nationale pour la Relance des activité socio- économique et sociales de la Casamance.
 
Ce vendredi, ce sont 100 foyers répartis entre les régions de Sédhiou et Ziguinchor qui ont été appuyés en toles par l'ANRAC  dans le cadre de la réhabilitation et à la construction des maisons, une action de haute portée sociale qui est une façon pour l’ANRAC de matérialiser le changement de paradigme énoncé par le président Macky Sall lors d’une visite à Ziguinchor en 2013, où il avait appelé à passer d’une logique de démobilisation, de désarmement et de réinsertion à une logique de reconstruction, de réconciliation et de développement durable selon le directeur général de l'ANRAC Aminata Angélique Manga.
 
Les bénéficiaires ont salué cette attention particulière de l'état du Sénégal à travers cette action. Mohamadou Diallo, Imam du village de Bourofaye Bainouck et président du collectif des Imams de la commune de Boutoupa Camaracounda, s’exprimant au nom des bénéficiaires,  a retracé dans son propos les difficultés que les populations de la région naturelle ont traversé dans cette crise trentenaire avant de réjouir de cette attention significative de l’état à travers l’ANRAC. ‘’ Nous nous réjouissons de cet appui qui participe à donner un coup de pouce au processus de paix. Nous remercions vivement l’ANRAC et l’état’’ a-t-il dit.
 
Le gouverneur de Ziguinchor Guedj Diouf s’est félicité de ce geste qui traduit la solidarité agissante de la nation Sénégalaise à l’endroit de populations démunies qui ont souffert des affres de la crise qu’a connue la région naturelle de la  Casamance. Il a dans son discours lancé un appel pressant pour la mobilisation de tous les efforts pour une paix définitive et durable dans la région sud du pays.
 
Après cette cérémonie, une visite de terrain a été effectuée dans les villages de Bourofaye Diola et Bourofaye Bainouck. Elle a permis cette visite de constater l’effectivité de cet appui de l’ANRAC et apprécier avec les populations bénéficiaires l’impact de cette action hautement sociale.
 
Lors de la cérémonie tenue au centre culturelle régionale de Ziguinchor, les bénéficiaires tous présents ont reçu chacun 90 tôles et des clous devant des autorités administratives et des élus locaux qui ont été impliqués dans leur identification et leur sélection.

Dakarflash6



Nouveau commentaire :